Le petit prince en version vingt-et-unième siècle a un côté manga. C'est un explorateur galactique qui véhicule un message de paix. © 2010 – LPPTV/Method Animation/LP Animation/Sony Pictures Home Entertainment (France)/La Fabrique d’images /DQ Entertainment Limited -/ARD

Sciences

Le Petit Prince est de retour, retrouvez-le sur Futura-Sciences

ActualitéClassé sous :Vie du site , Le Petit Prince , France 3

-

À l'occasion des fêtes de Noël, France 3 ressuscitera le petit prince. Des grands noms de l'animation ont concocté une ambitieuse animation qui s'étalera sur 52 épisodes. Découvrez-en les premières images et n'oubliez pas de revenir courant décembre pour un concours autour de ce film. 

« Il n'y eut rien qu'un éclair jaune près de sa cheville. Il demeura ainsi immobile. Il ne cria pas. Il tomba doucement comme tombe un arbre. Ça ne fit même pas de bruit, à cause du sable. » C'était en 1943, le petit prince, qui venait de se lier d'amitié avec l'aviateur réparant son moteur dans le désert, disparaissait de la surface de la Terre pour rejoindre son étoile.

Le Petit Prince, roman si court, si léger, si simple et si profond, se multipliait alors partout dans le monde. Il faut citer des chiffres (parce que « les grandes personnes aiment les chiffres ») : 139 millions d'exemplaires et 220 traductions, par exemple.

Le petit prince explore la Planète du temps. © 2010 – LPPTV/Method Animation/LP Animation/Sony Pictures Home Entertainment (France)/La Fabrique d’images /DQ Entertainment Limited -/ARD

Le projet PPXXI : le petit Prince au XXIe siècle !

Depuis, la Succession Saint-Exupéry (une association créée par la famille de l'écrivain) veille à l'entretien de cette mémoire. Il y a trois ans, elle s'est attelée au projet PPXXI (pour Petit Prince XXIe siècle). Sa mission : créer une suite à ce chef-d'œuvre, un objectif apparemment impossible.

Des grands noms de l'animation et du scénario ont été réunis, comme Aton Soumache, Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière et l'ambitieux projet a vu le jour.


François d’Agay, neveu d’Antoine de Saint-Exupéry, explique le projet. « Ce Petit Prince me plaît beaucoup. […] Toutes les valeurs exupériennes sont dans ces images. » © Succession Saint-Exupéry

Ce n'est pas vraiment une suite, jurent les auteurs, « juste un voyage » explique Alexandre de La Patellière. Le petit prince quitte une nouvelle fois sa planète (l'astéroïde B612, une précision donnée dans le roman parce que, comme on l'a déjà dit « les grandes personnes aiment les chiffres »). Le narrateur est une narratrice : la rose, donc la fleur du petit prince, celle qu'il a mise sous globe avant de partir, profitant d'une migration d'oiseaux sauvages.

Le temps est suspendu... © 2010 – LPPTV/Method Animation/LP Animation/Sony Pictures Home Entertainment (France)/La Fabrique d’images /DQ Entertainment Limited -/ARD

52 épisodes pour revivre la magie du Petit Prince

Le petit prince ressuscité repart dans l'espace pour explorer différentes planètes. La première sera celle dite du temps, lequel y est suspendu. C'est cet épisode qui sera diffusé par France 3 en décembre. Un autre le sera à Pâques et la série complète de 52 épisodes de 26 minutes commencera en septembre 2011, tandis qu'on nous promet une version 3D. En attendant, vous pourrez retrouver sur Futura-Sciences des extraits vidéo pour juger du résultat final. 

Rien n'a été laissé au hasard. Le graphisme est proche de celui des jeux vidéo actuels et Yannick Noah a prêté sa voix pour le générique, tandis que les produits dérivés sont prêts. Le film est conçu pour plaire aux enfants qui devront peut-être aider les adultes à comprendre, car, on le sait depuis 1943, « les grandes personnes ne comprennent rien toutes seules ». Certains parlent business et chiffres. Le petit prince fait vendre, c'est sûr, mais lui, sans doute, s'en moque. « Ce qui est important, ça ne se voit pas. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi