Planète

La Côte de granit rose

Dossier - Côtes-d'Armor : granit rose et fou de Bassan
DossierClassé sous :géographie , fou de bassan , Côtes d’Armor

-

La richesse touristique de la Côtes-d'Armor vient de sa façade maritime : Côte de granit rose, amas chaotiques de Ploumanac'h, Sept-Îles, plus grande réserve ornithologique de France...

  
DossiersCôtes-d'Armor : granit rose et fou de Bassan
 

C'est le nom d'une zone côtière de la Manche dans le Trégor des Côtes-d'Armor au nord de la Bretagne où le granite possède une dominante rose.

Rochers de granit rose à Ploumana'ch. © Kmtextor, Wikimedia commons, CC by-sa 4.0
Bretagne la côte de granit rose © Giraud Patrick licence CC

Cette particularité s'étend sur 30 km de Plestin-les-Grèves jusqu'à Louannec. La côte est parsemée d'amas chaotiques dont le "sentier des Douaniers " qui part du Ranolien et aboutit à l'anse Saint-Guirec à Ploumanac'h dans la commune de Perros-Guirec.

Côte de granit rose © Patrick Clenet licence de documentation libre GNU version 1.2

Quelques carrières de granite rose sont encore en exploitation. Il existe trois côtes de granite rose dans le monde, une en Bretagne, une en Corse et une en Chine.

Perros-Guirec, récolte du goémon

Petite excursion de géologie : (cours de l'Université de Rennes)

Carte géologique

La plage de la Grève rose, à Trégastel-Plage, est un beau point d'observation du granite le plus externe du complexe de Ploumanac'h, le granite rose à gros grains G1 qui présente une texture grenue porphyroïde. Il comporte de grands cristaux (0,5 à 5 cm) de feldspaths potassiques. Ceux-ci sont statistiquement orientés, soulignant une foliation magmatique.

Les feldspaths alcalins avec le quartz et les plagioclases constituent 95% de la roche. Les 5% qui restent sont constitués de biotite, de hornblende et de minéraux variés : allanite, sphène, apatite, zircon, magnétite, ilménite.

Minéral en %                 Granite externe à gros grains 
- Quartz                                              37
- Feldspath alcalin                                45
- Plagioclase                                        15
- Biotite                                               3

La composition de ce granite oscille entre monzogranite et granite sub-alcalin. Le felspath alcalin est un microcline perthitique. La couleur rose est due soit à la présence d'impuretés d'hématite dans les feldspaths alcalins, soit à un phénomène d'autométasomatisme, avec circulations de fluides riches en fer, en fin de cristallisation. Ce granite comporte des enclaves de deux types : sombres et arrondies ou claires et anguleuses.

Les enclaves sombres arrondies, décimétriques, sont finement cristallisées, très résistantes à l'érosion et apparaissent en relief et sont souvent de forme elliptique, ellipses dont le grand axe se trouve dans la foliation magmatique du granite rose G1 à gros grains. Les compositions minéralogiques sont de type gabbro ou norite.

Minéral en %                       Gabbro                    Norite
- Quartz                                     3                            1
- Feldspath potassique                 0                            1
- Plagioclase                                50                         40
- Minéraux colorés                       47                         58

Dans les enclaves basiques on remarque des phénocristaux de feldspaths potassiques. Or la composition des roches basiques donnée ci-dessus est tout à fait incompatible avec ces feldspaths alcalins : ils se sont donc formés dans le magma granitique et ont été introduits mécaniquement dans les roches basiques encore visqueuses.

L'observation attentive montre qu'ils sont entourés d'un liseré de plagioclases qui indique que le feldspath potassique n'était pas stable dans ce milieu ce qui prouve son caractère exogène. Il y a eu mélange de 2 magmas :
- un basique (enclaves sombres) ;
- un acide (le granite rose à gros grains G1).

Ces figures sont caractéristiques de l'immiscibilité des 2 magmas (comme dans une émulsion de type vinaigrette) qui ont dû avoir, à ce moment, une viscosité très proche, ce qui est possible vers 800-900°C
Lors de la mise en place de l'intrusion, le mélange magmatique s'écoule. Les corps solides (enclaves basiques et feldspaths alcalins) s'orientent parallèlement à l'écoulement, formant la foliation magmatique. Les enclaves basiques sont encore visqueuses et les cristaux de feldspaths potassiques vont s'y introduire.

Les enclaves claires anguleuses ont des bords francs avec le granite rose à gros grains. On y observe un litage préservé, interprété comme sédimentaire. Ce sont des niveaux grauwackeux et arkosiques. Dans les litages sombres, riches en Al, Fe et Mg, les taches sombres sont des cordiérites, associés à un métamorphisme de contact caractérisé par une haute température (sillimanite). Le métamorphisme de contact préserve les structures sédimentaires, même fines. Ces enclaves appartiennent au substratum composite du complexe granitique de Ploumanac'h.