Les terribles incendies qui ravagent l’Australie depuis plusieurs semaines ont des répercussions jusqu'en Nouvelle-Zélande. La photographe et blogueuse Liz Carlson, qui survolait en hélicoptèrehélicoptère le parc national du Mont Aspiring le 28 novembre dernier, au milieu de l'île sud, a constaté avec stupéfaction que les glaciersglaciers étaient recouverts d'une étrange couche rose. « Il est habituel que les glaciers soient un peu sales à la fin de l'été quand la neige fond, mais je n'avais jamais vu cette couleurcouleur rose auparavant », s'étonne la jeune blogueuse.
 

    View this post on Instagram           A post shared by Liz Carlson☀️Young Adventuress (@youngadventuress) on Dec 1, 2019 at 5:52pm PST

    View this post on Instagram           A post shared by Wanaka Helicopters (@wanakahelicopters) on Dec 8, 2019 at 11:45am PST

Cette étrange poussière rose proviendrait de la fumée des incendies en Australie, qui a parcouru plus de 2.000 kilomètres vers la Nouvelle-Zélande à la faveur des ventsvents d'ouest, selon les météorologuesmétéorologues. Une mauvaise nouvelle de plus pour les glaciers néo-zélandais déjà menacés par le réchauffement climatiqueréchauffement climatique, car cette coloration rose diminue leur albédo et accélère donc leur fontefonte, se désole Liz Carlson. L'Australie n'en a pourtant pas fini avec les incendies, d'autant plus que le pays s'apprête à battre des records de chaleurchaleur ces prochains jours.