Planète

Quelques cas particuliers : glandes et glandes à résine

Dossier - Anatomie végétale au microscope
DossierClassé sous :botanique , histologie , cytologie

-

Dans ce dossier, qui nous emmène au cœur des plantes, découvrez les différents tissus qui constituent les plantes et leurs rôles spécifiques. Partez à la découverte de l'anatomie végétale et de ses secrets.

  
DossiersAnatomie végétale au microscope
 

Intéressons-nous à quelques particularités des plantes : il s'agit d'organes que l'on peut trouver à plusieurs endroits différents et qui n'entraient donc pas dans un des chapitres précédents en particulier ou alors d'organes très particuliers que l'on ne trouve que sur certaines plantes. Parmi ces organes : les glandes et glandes à résine. 

Colibri. © Skeeze, Pixabay, DP
Nectar extrafloral provenant des glandes de la plantes. © DR

Les glandes

Comme chez les animaux les glandes des végétaux produisent toutes sortes de composés, mais contrairement aux animaux très peu d'hormones végétales sont produites par des glandes. Il y a des glandes pour les essences, les résines, le nectar, les cires...

Le nectar est un suc sécrété par les plantes, pas forcément par les fleurs, il y a des cas de nectar extrafloral. C'est la matière première du miel. Cette substance possède un pouvoir d'attraction sur les insectes et certains oiseaux qui permettent la pollinisation.

Nectar extrafloral en microscopie électronique. © DR

La composition des sucres du nectar est très stable au sein d'une même espèce. Le nectar est composé d'environ 50 % de fructose et 50 % de glucose. Les animaux se nourrissant de nectar peuvent être intoxiqués avec les insecticides.

Les glandes à résines

  • La résine végétale est sécrétée par certains végétaux.
  • La résine peut être solide ou semi-fluide, elle est insoluble dans l'eau et dans l'éther de pétrole.
  • La résine végétale est utilisée dans la fabrication des résines industrielles dans l'industrie du plastique.
  • La résine du pin maritime est récoltée lors du gemmage où l'on extrayait l'essence de térébenthine (environ 20 %) et la colophane (environ 80 %).
Glandes à résines. © DR