Planète

Sensibilisation au règne végétal

Dossier - Anatomie végétale au microscope
DossierClassé sous :botanique , histologie , cytologie

-

Dans ce dossier, qui nous emmène au cœur des plantes, découvrez les différents tissus qui constituent les plantes et leurs rôles spécifiques. Partez à la découverte de l'anatomie végétale et de ses secrets.

  
DossiersAnatomie végétale au microscope
 

Les plantes, des êtres multicellulaires à la base de la chaîne alimentaire, nous entourent au quotidien, que l'on vive en ville ou à la campagne. Nous pourrions parler de règne végétal. Ces organismes autotrophes sont aussi divers que passionnants, et indispensables à notre vie. Et pourtant nous n'y prêtons plus attention. Penchons-nous donc sur les végétaux, pour mieux les découvrir.

Botte d'asperges. © Strecosa, Pixabay, DP
Sommes-nous conscients des plantes qui nous entourent ? © Bluemoose Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Il est dommage que les plantes ne soient plus étudiées dans nos facultés, sauf en pharmacie et, un peu, en génétique, l'université fait l'impasse sur la botanique.

Un autre regard sur les plantes

Sommes-nous toujours conscients de ce que nous mangeons ? De ce que nous cueillons ? Les plantes dans notre quotidien sont beaucoup utilisées, mais souvent sans se rendre compte de leur nature première.

Ainsi, avons-nous conscience, face à une belle assiette, de manger des bourgeons de fleurs (le chou fleur ou l'artichaut) ou de tige (l'asperge) ?

Têtes d'asperges vertes épluchées. L'asperge est une tige ! © Jastrow Wikipedia Domaine public

Pensons-nous offrir un bouquet d'organes reproducteurs (les fleurs) en guise de cadeau ou de remerciements, voire à sa petite amie (quelle ironie, vraiment, si on y réfléchit ! ou est-ce seulement une invitation à plus, si entente ?...)

Nous rendons-nous compte de piétiner des êtres vivants en marchant dessus dans les champs alors qu'ils se sont donné bien du mal pour grandir et tenter de se reproduire, malgré les pollutions diverses auxquelles ils sont soumis eux aussi et malgré la lutte acharnée pour la vie dont nous parlait Darwin... ?

Bambou Phyllostachys aurea. © GFDL by Kurt Stueber

Considérer le règne végétal

Peut-être serait-il intéressant de laisser un peu de côté cet anthropocentrisme et de considérer le règne végétal, au même titre que le règne animal. Si le lion est à la tête du règne animal, que met-on au sommet du végétal ? Le chêne ou le roseau de La Fontaine ?

Secouons un peu nos habitudes et partons à la découverte de ce monde fascinant dont l'architecture pourrait bien inspirer utilement l'Homme à plus d'un titre !