Cela vous intéressera aussi

Le spinelle est un minéral mais cette dénomination sert également à désigner un groupe de minérauxminéraux. De formule MgAl2O4, il s'agit d'un oxyde de magnésiummagnésium et d'aluminiumaluminium qui cristallise dans le système cubiquesystème cubique. Sa couleurcouleur peut être très variable mais est communément rouge, ce qui fait qu'il peut être confondu avec le rubis, qui est la variété rouge du minéral corindon. Le spinelle est d'ailleurs souvent utilisé en joaillerie comme pierre précieuse.

Le spinelle est un minéral dur, avec une dureté de 8 sur l’échelle de Mohs. Ne possédant pas de clivageclivage, sa fracture est dite conchoïdale.

Le spinelle arbore souvent une couleur rouge. © Rob Lavinsky, iRocks.com, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by-sa 3.0
Le spinelle arbore souvent une couleur rouge. © Rob Lavinsky, iRocks.com, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 

Un minéral typique du manteau supérieur

Le spinelle est un minéral qui se cristallise à haute température et qui est typique du manteau terrestremanteau terrestre supérieur. Il entre ainsi dans la composition des péridotites. On le retrouve ainsi à des profondeurs allant de 20 à 120 kilomètres de profondeur.

Plus généralement, le spinelle représente un groupe de minéraux possédant la formule générale AB2X4 et cristallisant dans le système cubique, où X est un anionanion (comme O ou S) et A et B des cationscations (Mg, Z, Fe, Mn, Al, Cr, Ti ou Si). Il s'agit de minéraux accessoires que l'on retrouve dans des roches volcaniques ou métamorphiques.

En fonction de la composition chimique, on différencie ainsi les spinelles alumineux (comme le spinelle, la galaxite, l'hercynite...), les spinelles ferreux (comme le cuprospinelle, la magnétite, la trevorite...), les spinelles contenant du chrome (comme la chromite), les spinelles à cobaltcobalt, les spinelles à vanadiumvanadium...

Le spinelle Côte-de-Bretagne fait partie des joyaux de la Couronne de France. Il a été taillé en forme de dragon sous Louis XV. © Sailko, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by 3.0
Le spinelle Côte-de-Bretagne fait partie des joyaux de la Couronne de France. Il a été taillé en forme de dragon sous Louis XV. © Sailko, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Spinelle puis ringwoodite et enfin pérovskite

À noter : la ringwoodite est un minéral de composition (Mg, Fe)2SiO4 possédant la structure du spinellestructure du spinelle et que l'on retrouve dans le manteau terrestre dans la partie basse du manteau supérieur, entre 520 et 660 kilomètres de profondeur, c'est-à-dire hors du champ de stabilité du spinelle. Avec l'augmentation de la pressionpression au sein du manteau terrestre, le spinelle se transforme en effet en ringwoodite au niveau de la transition entre le manteau supérieur et le manteau inférieur. Puis, à des profondeurs encore plus importantes, la structure se réarrange encore une fois pour former de la pérovskitepérovskite.

Certaines des pierres précieuses les plus célèbres sont des spinelles, comme le Black Prince's Ruby qui orne la couronne royale britannique. Les joyaux de la Couronne de France possédaient eux aussi un spinelle, nommé le « Côte de Bretagne ».