Depuis sa formation, la Terre évacue sa chaleur interne par le biais de la convection mantellique. Mais des chercheurs ont observé qu’il y a 720 millions d’années, la température du manteau supérieur a significativement chuté. Cet épisode serait associé à l’entrée dans le manteau de matériel froid au niveau des zones de subduction.

Planète

Terre

Pourquoi le manteau terrestre s'est-il refroidi il y a 700 millions d'années ?

actualité

09/10/2022

Les diamants sont précieux, tout autant pour les bijoutiers que pour les scientifiques ! Car ils renferment de nombreuses informations sur les conditions qui règnent dans les profondeurs de la Terre. La découverte d’un diamant rare a ainsi permis de mettre en évidence que l’eau est présente bien plus profondément dans le manteau que ce que l’on supposait jusqu’à présent.

Planète

Terre

Révélations d'un diamant rare sur l’eau dans les profondeurs de la Terre

actualité

01/10/2022

Comment connaître la structure interne de la Terre ? Si la méthode sismique, par génération d’ondes artificielles, permet aujourd’hui d’imager en finesse l’architecture de l’enveloppe terrestre la plus externe, l’apport des séismes lointains a été déterminant pour comprendre l’organisation des niveaux profonds. Les ondes sismiques générées par les plus puissants séismes ont ainsi permis de caractériser les différentes enveloppes terrestres et de déterminer leurs caractéristiques physiques.

Planète

Structure de la Terre

Comment les ondes sismiques ont-elles permis de comprendre la structure interne de la Terre ?

question réponse

02/03/2022

La partie externe de la Terre est découpée en différentes unités rigides que l’on appelle plaques lithosphériques. Ces plaques ont la capacité de se déplacer au-dessus de l’asthénosphère. Elles peuvent ainsi se fragmenter, s’écarter ou entrer en collision. C’est le processus bien connu de la tectonique des plaques. Mais le moteur de ce gigantesque ballet est loin d’être simple.

Planète

Planète

Quel est le moteur de la tectonique des plaques ?

question réponse

17/02/2022

À quel point les processus tectoniques régissant la surface de la Terre impactent-ils la dynamique du manteau profond ? Une nouvelle étude illustre l’importance des zones de subduction lors des grands cycles tectoniques.

Planète

Manteau inférieur

Quand la valse des supercontinents impacte la structure du manteau profond

actualité

21/01/2022

Une nouvelle étude remet en question l’origine profonde de certains points chauds grâce à une analyse de leur température : ils seraient plus froids que ce que l’on pensait.

Planète

Géologie

Des points chauds trop froids et un modèle géodynamique du manteau terrestre à revoir

actualité

10/01/2022

D’où proviennent le carbone, l’azote, et l’eau qui ont rendu la Terre habitable ? Encore aujourd’hui, cette question reste intensément débattue. Pourtant, un élément chimique en particulier pourrait aider à résoudre cette énigme, ou du moins à avancer sur la voie de la connaissance. Il s’agit du krypton. Sa présence au sein du manteau terrestre profond nous éclaire sur la formation de notre Planète.

Planète

Terre

L’origine des composants terrestres révélée par la composition du manteau inférieur

actualité

17/12/2021

La théorie de la tectonique des plaques repose sur le fait que la lithosphère rigide se déplace au-dessus d’un manteau asthénosphérique. Or, ces mouvements ne sont permis que grâce à la capacité du manteau à s’écouler et à assurer des mouvements de convection. Pourtant, cette enveloppe terrestre n’est pas liquide. Quels sont donc les mécanismes de déformation au sein des roches qui permettent au manteau asthénosphérique de fluer à l’état solide ?

Planète

Convection mantellique

Fluage à l’état solide, ou les principes de la convection mantellique

question réponse

07/06/2021

Nous connaissons tous les « points chauds », grands panaches mantelliques qui engendrent localement une activité volcanique intense à la surface du globe et donnent naissances à des îles comme Hawaii, la Réunion ou encore les Açores. À l’inverse, il existe dans l’océan Indien, au niveau de la dorsale sud-est indienne séparant les plaques australienne et antarctique, une zone de manteau anormalement froid. Cette singularité est appelée « point froid » de la Discordance Australie-Antarctique.

Planète

Globe terrestre

Un « point froid » au niveau de la dorsale sud-est indienne

question réponse

24/04/2021

La partie externe de la Terre est considérée comme rigide. Elle est composée des plaques lithosphériques dont l’épaisseur varie de quelques kilomètres pour les parties océaniques, à 300 kilomètres pour les parties continentales les plus anciennes. Ces plaques se déplacent et sont soumises à d’intenses déformations tectoniques. Mais pour comprendre la manière dont les plaques se déforment, il faut d’abord connaître leur rhéologie.

Planète

Géologie

Résistance de la lithosphère : les lois de la rhéologie

question réponse

09/03/2021

En 40 secondes, des géologues ont résumé un milliard d'années de tectonique des plaques. Quelles sont les implications de ce nouveau modèle ?

Planète

Géologie

Tectonique des plaques : regardez un milliard d'années résumées en 40 secondes !

actualité

14/02/2021

La croûte terrestre représente la couche la plus externe de la Terre. Enveloppe rigide, elle est présente en tous points du globe et surmonte le manteau. Il existe deux principaux types de croûte, continentale et océanique, ayant des épaisseurs et des compositions très différentes.

Planète

Manteau terrestre

Core complexes océaniques, ou quand le manteau terrestre fait surface

question réponse

10/12/2020

La Terre se compose de plusieurs parties : la lithosphère qui comprend la croûte (continentale et océanique) et une partie du manteau supérieur, l'asthénosphère (de la lithosphère au manteau inférieur), la mésosphère (le manteau inférieur), et le noyau (externe et interne). La couche D", non représentée sur le schéma, se trouve entre le noyau externe et la mésosphère. © Elina33, Adobe Stock

Planète

Noyau

Noyau terrestre : il laisserait s'échapper du fer

brève

17/04/2020

La découverte d'un nouveau continent au XXIe siècle, baptisé Zealandia et grand comme les deux tiers de l'Australie, peut laisser sceptique mais son existence est bien réelle. Il y a trois ans des explications à ce sujet avaient été données à Futura-Sciences par le géophysicien français Julien Collot, qui avait pris une part active à la mise en évidence de ce continent à 94 % sous la surface de l'océan Pacifique. On en sait un peu plus aujourd'hui sur les mystères de l'origine de Zealandia avec la publication des résultats des analyses d'une campagne de forages et un documentaire.

Planète

Géologie

Zealandia : l'origine du mystérieux continent englouti est liée à la ceinture de feu

actualité

22/02/2020

Il existerait, quelque part dans le manteau de la Terre, un réservoir de roches primordiales qui pourrait renseigner les chercheurs sur l’histoire de la formation de notre Planète. Et les analyses de diamants super profonds en apportent aujourd’hui la preuve.

Planète

Géologie

Un vaste réservoir datant de la Terre primitive existe encore sous nos pieds

actualité

20/08/2019

Des expériences sur la physique des hautes pressions ont démontré qu'un minéral à base de fer dans certaines roches pouvait rester aimanté à des températures où ce n'est plus possible sous la pression de l'atmosphère. Contrairement à ce que l'on pensait, une partie du manteau pourrait être magnétisée, ce qui change notre compréhension au moins des archives magnétiques de la Terre mais aussi de l'évolution et des caractéristiques de son champ magnétique.

Planète

Manteau terrestre

Surprise ! Le manteau de la Terre pourrait être magnétisé

actualité

25/06/2019

Un groupe de géophysiciens étudie depuis quelques années l'effet de la rotation de la Terre, autrefois rapide, sur le refroidissement de son océan de magma il y a presque 4,5 milliards d'années. Cet effet pourrait avoir influencé la structure actuelle de la Terre et son histoire passée.

Planète

Océan de magma

Terre : sa rotation rapide aurait influencé le refroidissement de son océan de magma

actualité

08/04/2019

La volcanologie, comme toutes les autres sciences en pleine vitalité, évolue de sorte que ses modèles s'affinent et sont partiellement réfutés au cours du temps. C'est ce qui arrive sous nos yeux avec celui des chambres magmatiques qui se révèlent plus complexes que ce que l'on pensait, comme nous l'explique Jacques-Marie Bardintzeff avec un travail publié par ses collègues volcanologues britanniques.

Planète

Géologie

Faut-il revoir la théorie des chambres magmatiques sous les volcans ?

actualité

21/12/2018

Une grande partie de la vie sur Terre se cache… dans la Terre ! De longues recherches indiquent que la vie grouille dans la croûte terrestre ! C’est une véritable « Amazonie souterraine » qui n’a pas fini de surprendre les chercheurs.

Planète

Océanographie

Le plus grand écosystème microbien du monde se cache dans la croûte terrestre

actualité

15/12/2018

Ramenés en surface à l'occasion d'éruptions volcaniques, les diamants se forment à grande profondeur dans le manteau de la Terre. Des minéraux retrouvés dans des diamants brésiliens laissent penser que le manteau contiendrait d'énormes quantités d'eau piégées dans les roches.

Planète

Géologie

La Terre cache-t-elle l'équivalent d'un océan dans son manteau ?

actualité

29/11/2016

La fosse des Mariannes, située dans l'océan Pacifique, révèle peu à peu ses mystères au fil des explorations. La dernière cartographie, datant de 2012, a permis de préciser la valeur de la plus grande profondeur des océans, jusque-là mal connue. L'endroit le plus profond du monde, nommé Challenger Deep, se trouverait ainsi à 10.994 mètres de profondeur.

Planète

Océanographie

La fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond du monde

actualité

29/08/2016

La tomographie sismique a révélé des structures au sein du manteau de la Terre, comme ces deux grandes régions, aux propriétés atypiques, qui s'étendent sur des milliers de kilomètres. Ces « cryptocontinents », comme ils sont parfois appelés, sont d'origine inconnue mais ils pourraient porter de précieuses informations sur l'histoire et la géodynamique de notre planète.

Planète

Manteau terrestre

Les cryptocontinents : un mystère au centre de la Terre

actualité

06/07/2016

Les volcans sont souvent l'objet de fantasme, notamment de la part des médias, de la littérature et du cinéma. Futura-Sciences a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, afin qu’il nous dévoile trois idées reçues indubitablement erronées.

Planète

Volcan

Vidéo : 3 idées reçues sur les fascinants volcans

actualité

08/05/2016

La Terre semble bien avoir été formée à partir de corps célestes dont la composition est proche de celle de certaines météorites, les chondrites à enstatite. Mais les modèles qui s'appuient sur cette hypothèse conduisent à une énigme. Un groupe de chercheurs français du Laboratoire magmas et volcans (LMV) de l'université Blaise Pascal (à Clermont-Ferrand) pense l'avoir résolue : la composition chimique de la Terre primitive aurait été altérée par la destruction de sa croûte sous l'effet d'impacts de corps célestes.

Planète

Manteau terrestre

Une énigme de la formation de la Terre enfin résolue

actualité

25/09/2015

Les progrès de la simulation numérique en géologie permettent désormais d’étudier des processus dynamiques difficiles à modéliser il y a encore peu. L’ouverture continentale en est un exemple. Sur la base d’observations nouvelles dans le rift est-africain, des chercheurs ont montré que l’ascension d’un panache venu des profondeurs du manteau expliquait à la fois l’ouverture d’un rift magmatique et d’un autre qui ne l’est pas. Leur juxtaposition, largement observée géologiquement, a finalement une explication.

Planète

Géologie

La curieuse formation du rift est-africain révélée par l'ordinateur

actualité

19/04/2015

La « Z machine » vient peut-être de donner la clé d’une énigme concernant les abondances de fer et d'éléments sidérophiles dans le manteau de la Terre et celui de la Lune. À l'époque, le fer pouvait se vaporiser à plus basse pression qu’on ne le pensait lors des impacts accompagnant le processus d’accrétion à l’origine de notre Planète et de son satellite. Des gouttes de fer liquide issues de la condensation d'une enveloppe de fer gazeux devaient donc pleuvoir sur la surface de la Terre en formation. Ce phénomène implique qu’il faut revoir le scénario de la différenciation planétaire.

Planète

Manteau terrestre

À l'Hadéen, des pluies de fer s'abattaient sur la surface de la Terre

actualité

22/03/2015

Les cristaux de pérovskite silicatée sont un des composants majeurs des roches du manteau inférieur. Mais ce minéral, dont la présence a été déduite d'expériences en laboratoire et de l'étude des ondes sismiques, n'avait jamais été observé à l'état naturel. C'est chose faite et on vient de lui donner un nouveau nom pour honorer la mémoire de Percy Williams Bridgman, un des pionniers de la pétrologie des roches sous hautes pressions.

Planète

Manteau terrestre

Le minéral le plus abondant de la Terre s'appelle la bridgmanite

actualité

16/06/2014

D'après de nouvelles études des abondances relatives de certains isotopes de gaz rares dans le manteau de la Terre, celui-ci n'aurait pas été homogénéisé par l'impact de Théia. Une partie ne serait donc pas devenue un océan de magma sous l'effet de ce choc gigantesque à l'origine de la Lune. Nous pouvons donc consulter des archives de la Terre datant d'avant la formation de notre satellite.

Planète

Géologie

Des traces du manteau de la Terre avant la formation de la Lune

actualité

13/06/2014

Pour mieux comprendre ce qu'il advient des plaques océaniques lorsqu'elles s'enfoncent dans les profondeurs de la Terre, des scientifiques du CNRS et de l’ESRF ont recréé au laboratoire les conditions de températures et de pressions qui règnent à la limite entre le noyau et le manteau. Leurs résultats apportent une explication nouvelle aux anomalies sismologiques, montrant que des morceaux de plaques atteindraient de grandes profondeurs où leur basalte fondrait.

Planète

Géologie

Le destin des croûtes océaniques dans les profondeurs de la Terre

actualité

28/05/2014

Comment les roches se déforment-elles pour permettre les mouvements de convection du manteau terrestre ? Cette question, jusqu’ici irrésolue, vient enfin de trouver une réponse : des défauts cristallins microscopiques, appelés désinclinaisons, seraient à l’origine de ce phénomène déterminant à l'échelle de la planète.

Planète

Géologie

Le manteau terrestre est plastique... grâce à de minuscules défauts des cristaux

actualité

07/03/2014

Voici quelques milliards d’années, durant l’Archéen, la base de la croûte terrestre était plus dense que le manteau qui la supporte. Elle tendait alors à couler verticalement dans l’asthénosphère, ce qui participait à son recyclage. Cette découverte basée sur des calculs thermodynamiques explique également pourquoi les plus vieilles roches du monde sont relativement pauvres en magnésium.

Planète

Géologie

Durant l’Archéen, la croûte terrestre s’enfonçait dans le manteau

actualité

03/01/2014

L’Antarctique abrite décidément bien des trésors. La preuve : des dépôts de kimberlites ont été localisés dans la partie orientale du continent gelé. Or, les diamants sont entre autres extraits de ces roches ignées ! Inutile de prévoir un séjour sur place avec une pioche, les activités minières y sont interdites jusqu’en 2041 au minimum.

Planète

Géologie

Des diamants dans l’Antarctique ? Des indices le suggèrent…

actualité

19/12/2013

Comment expliquer la dérive vers l’ouest du champ magnétique terrestre et la rotation vers l’est de la « graine » de notre planète ? Selon un nouveau modèle, les efforts de rotation électromagnétiques indirectement générés par les mouvements du noyau externe expliqueraient tout, puisque leur direction varie en fonction de la profondeur à laquelle ils s’appliquent. Par la même occasion, l’hypothèse du mouvement oscillatoire du noyau interne vient d’être renforcée.

Planète

Géologie

Le champ magnétique explique les rotations des noyaux de la Terre

actualité

19/09/2013

La découverte de roches âgées de 4,1 milliards d’années remet en cause la date de formation des océans. Il se pourrait que l’eau, et donc peut-être aussi la vie, se soient développées beaucoup plus tôt que l’on ne le pensait.

Planète

Géologie

Et si la Terre était devenue bleue plus tôt qu'on ne le pensait ?

actualité

04/09/2013

Le manteau terrestre est loin d’être un milieu statique, faute de quoi les continents ne se déplaceraient pas. Mais comment ces mouvements convectifs visqueux ont-ils évolué au cours des ères géologiques ? Une nouvelle approche a fourni d’étonnants résultats. Par exemple, les upwellings actuellement présents sous l’Afrique et le Pacifique n’ont pas changé de place depuis des millions d’années.

Planète

Géologie

Dans le manteau terrestre, les upwellings restent étonnamment stables

actualité

01/07/2013

Le cœur de notre planète, la graine solide présente dans le noyau, aurait une température comprise entre 3.800 °C et 5.500 °C. Ces valeurs viennent d’être confirmées par des mesures… prises en laboratoire. Pour cela, de minuscules grains de fer ont été comprimés entre deux diamants, chauffés avec un laser, puis étudiés avec un faisceau de rayons X, le plus brillant qui soit.

Planète

Géologie

Terre : la température du noyau mieux connue

actualité

30/04/2013

Au rift du Hess Deep dans le Pacifique, des scientifiques ont passé deux mois à bord du JOIDES Resolution. L’objectif de la mission était de forer la croûte océanique pour obtenir des échantillons de gabbros non altérés. En direct depuis le bateau, Jean-Luc Berenguer avait partagé avec Futura-Sciences les avancées de l’expédition. De retour sur la terre ferme, il nous expose le devenir de ces rares prélèvements de roche magmatique.

Planète

Géologie

Forage au coeur du Pacifique : les gabbros du Hess Deep vont parler

actualité

11/04/2013

C’est fait, le JOIDES Resolution, ce bateau scientifique de forage, fait cap vers le rift du Hess Deep. Le 17 décembre 2012, le JOIDES Resolution a levé l’ancre et l’équipage a quitté les côtes du Costa Rica que l'équipe ne reverra pas d’ici 8 semaines. Si la Hess Deep Plutonic Crust est une grande mission scientifique, c’est aussi une aventure humaine. Jean-Luc Berenguer la partage en images avec Futura-Sciences.

Planète

Géologie

En image : vivez le départ de l’expédition Hess Deep

actualité

22/12/2012

C'est le jour de l'embarquement pour l'expédition Hess Deep Plutonic Crust qui, dans l'océan Pacifique, va forer pour la première fois la croûte océanique inférieure. Jean-Luc Berenguer, qui s'est fait envoyé spécial pour Futura-Sciences, nous racontera depuis le navire JOIDES Resolution ce forage exceptionnel, à la confluence de trois plaques tectoniques.

Planète

Géologie

Hess Deep : suivez le forage au coeur de la croûte océanique

actualité

13/12/2012

Les points chauds volcaniques ont donné naissance à plusieurs îles au cours de l’histoire, par exemple Hawaï. Ils seraient produits par des remontées de panaches magmatiques depuis les profondeurs du manteau terrestre, mais cette théorie n’est pas totalement validée. Un grand pas en avant vient d’être réalisé par des chercheurs français qui ont recréé en laboratoire les conditions régnant à l'interface entre le noyau liquide et le manteau solide de la Terre.

Planète

Volcanologie

Volcanisme : de nouveaux indices confirment l’origine des points chauds

actualité

22/07/2012

Les disques servant à couper les diamants, de l'épaisseur d'une feuille de papier, sont souvent en cuivre, en bronze ou parfois en d'autres alliages. Ils tournent généralement à une vitesse comprise entre 4.500 et 6.000 tours par minute. La pierre est quant à elle maintenue dans une pince. © 1-Diamant.com

Planète

Terre

Comment découpe-t-on les diamants ?

question réponse

08/07/2012

C’est peut-être le début de la fin d’un vieux conflit entre géochimistes et sismologues. De nouvelles simulations sur la convection thermochimique à l’intérieur de la Terre indiquent que des vestiges du manteau primitif peuvent exister à sa base tout en étant suffisamment instables pour alimenter les volcans formant certaines îles basaltiques.

Planète

Géologie

L'énigme des restes du manteau primitif de la Terre est peut-être résolue

actualité

10/11/2011

Les inversions du champ magnétique de la Terre sont banales depuis des centaines de millions d’années au moins. Elles ne se produisent cependant pas de façon périodique. Selon un groupe de géophysiciens du CNRS et de l'Institut de physique du Globe, ces irrégularités seraient liées aux modifications de la répartition des continents au cours des 300 derniers millions d'années.

Planète

Géologie

Tectonique des plaques et inversions des pôles magnétiques seraient liées

actualité

31/10/2011

Elle s'appelle Pyrococus CH1. A 80°, elle meurt de froid et tolère mal une pression inférieure à 500 fois celle qui nous entoure. Elle a pourtant été découverte à seulement 4.000 mètres sous la surface de l'eau, au fond de l'Atlantique, dans une source hydrothermale. Et donne à réfléchir sur les capacités d'adaptation de la vie...

Planète

Océanographie

Au fond de l'océan, une archée repousse les limites de la vie

actualité

30/04/2009

Sous l'océan Arctique, la surprenante dorsale Gakkel, à l'activité très lente, fait remonter du manteau des roches anciennes, qui ont résisté au recyclage en profondeur par la tectonique des plaques. Les géologues sont stupéfaits, parce que la découverte met à mal la théorie classique, mais enthousiasmés car ces roches ouvrent des archives inespérées sur le passé de la Terre.

Planète

Géologie

Des roches de deux milliards d'années surgissent du manteau terrestre

actualité

17/04/2008

Les îles Hawaï et l’Islande sont ordinairement expliquées par la remontée de longs et minces panaches de matière chaude dans le manteau, perçant la croûte terrestre. La formation, et surtout la stabilité de ces panaches dans un manteau en convection, ne sont pas aussi bien comprises qu’on le voudrait. Deux géophysiciennes américaines proposent une explication mathématique.

Planète

Géologie

La stabilité des points chauds du manteau terrestre enfin expliquée ?

actualité

01/02/2008

Des études géochimiques basées sur l’abondance de l’hélium 3 dans les laves conduisaient depuis longtemps à un paradoxe. Elles impliquaient aussi une seule zone de convection dans le manteau de la Terre. D’après une récente publication de Nature, il n’y aurait ni paradoxe ni une unique zone convective.

Planète

Géologie

L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !

actualité

07/11/2007

Si l'écorce terrestre n'avait pas cette capacité de stocker l'oxygène, il n'y aurait probablement aucune vie à la surface de la Terre et cette constatation est probablement transposable à la plupart des autres planètes. C'est du moins la conclusion d'une équipe de scientifiques menée par le Professeur Dr. Christian Ballhaus, du Mineralogical Institute à l'université de Bonn.

Planète

Géologie

Quand l'oxygène prend l'ascenseur pour créer la vie

actualité

29/09/2007