Cela vous intéressera aussi

La bauxite fait partie de la famille des roches sédimentaires. Elle se présente avec des couleurscouleurs et des structures assez diverses et variées. La bauxite peut ainsi prendre des teintes blanches, rouges ou grises, qui dépendent de sa teneur en oxydes de ferfer et en aluminealumine (Al2O3). C'est d'ailleurs de ces roches que sont extraits l’aluminium et le galliumgallium.

Formation de la bauxite

La bauxite est issue de l'altération des roches argileuses composant la croûte continentalecroûte continentale, en particulier sous climat tropical chaud et humide. Il s'agit d'une altérite, c'est-à-dire une roche sédimentaire qui se forme de façon superficielle et in situ par altération physico-chimique de roches-mères déjà présentes, sans qu'il y ait transport ni remaniement notable. En contexte tropical, les minérauxminéraux de la roche-mère vont ainsi se transformer sur place par le biais de différentes réactions chimiquesréactions chimiques (hydrolysehydrolyse, oxydationoxydation, dissolution) pour former un nouveau niveau superficiel de bauxite. La bauxite est ainsi principalement composée d'hydrates d'alumine, de kaolinite, de silicesilice et d'oxydes de fer, en proportions cependant très variables.

La bauxite est riche en aluminium et en oxydes de fer. © USGS, Wikimedia Commons, domaine public
La bauxite est riche en aluminium et en oxydes de fer. © USGS, Wikimedia Commons, domaine public

La bauxite doit son nom à la commune des Baux-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône, où elle a pour la première fois été caractérisée par le chimiste Pierre Berthier, en 1821. Suite à cette découverte, le département du Gard devient rapidement le premier site industriel au monde à produire de l'aluminiumaluminium à partir de ce minerai qu'est la bauxite. La bauxite des Baux-de-Provence s'est formée durant le Crétacé, alors que la région connaissait un climat tropical.

Utilisation de la bauxite

Pour être considérée comme minerai d’aluminium, cette roche doit cependant respecter certains critères. Sa teneur en silice ne doit ainsi pas dépasser le seuil des 8 %. Si la roche contient trop de silice, les hydrates d'alumines deviennent en effet instables et vont entrer dans la formation de la kaolinite. Cette argile est d'ailleurs généralement retrouvée en plus grande concentration à la base et au sommet des couches de bauxite.

En plus de l'aluminium, la bauxite est également utilisée pour la production de gallium, un métalmétal dont le point de fusionfusion est très bas (moins de 30 °C) et qui est utilisé dans la fabrication de matériaux semi-conducteurssemi-conducteurs.

Avec une demande croissante en aluminium, l'exploitation de la bauxite ne cesse d'augmenter. Récemment, elle a été considérée comme l’une des matières premières critiques pour l’économie européenne.

La bauxite a la particularité de pouvoir se liquéfier dans certaines conditions, ce qui rend son transport par bateau compliqué. Plusieurs navires ont ainsi coulé suite à ce phénomène de liquéfaction.