Planète

En bref : tsunami sans gravité au Japon

ActualitéClassé sous :géologie , tsunami , Japon

Le séisme s'est produit au niveau de la faille séparant la plaque pacifique (à droite) et la plaque eurasienne (à gauche). C'est dans cette même région que s'était produite la secousse de magnitude 9 le 11 mars 2011 qui avait généré un énorme tsunami dévastant la côte nord-est de l'île de Honshu, ainsi que la centrale nucléaire de Fukushima. © USGS, Google Earth

Après un séisme sous-marin de magnitude 7,3 au nord-est du Japon, une alerte au tsunami a été émise voilà quelques heures dans plusieurs régions, dont la préfecture de Fukushima. Des vagues de 20 cm à 1 m ont effectivement touché la côte en plusieurs endroits.

À 17 h 18 heure locale ce vendredi 7 décembre (9 h 18 heure française), un séisme s'est produit au nord-est du Japon, à moins de 250 km des côtes, dans une zone voisine de celui du 11 mars 2011, qui avait provoqué un tsunami dévastateur et un accident nucléaire majeur dans la centrale de Fukushima. D'après l'USGS, la secousse est survenue à plus de 36 km sous le plancher océanique et a atteint une magnitude de 7,3. Elle a été fortement ressentie dans la partie nord de l'île de Honshu (la plus grande de l'archipel nippon), et notamment à Tokyo.

Une alerte au tsunami a immédiatement été lancée, des appels à la télévision enjoignant les habitants de la côte est à se déplacer vers des régions de plus haute altitude. À 18 h 02 heure locale, une vague de 1 m a atteint le port d'Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi (au nord de celle de Fukushima). Quelques minutes plus tard, des vagues de 80 cm et de 20 cm ont touché d'autres points de la côte, plus au nord. Ces régions avaient été fortement frappées par le séisme du 11 mars 2011. Aucun dégât n'est pour l'instant signalé et l'alerte a été levée.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi