Ce plus ancien prédateur connu a vécu il y a 560 millions d'années. © Евгений Соловьев, Adobe Stock
Planète

Cet ancêtre des méduses est le plus ancien prédateur connu sur Terre !

ActualitéClassé sous :Fossile , paléontologie , fossile marin

Nommé Auroralumina attenboroughii en hommage au scientifique et naturaliste David Attenborough, un fossile vieux de 560 millions d'années vient d'être identifié par des chercheurs britanniques. Il correspondrait au tout premier prédateur connu !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 animaux qui sont des fossiles vivants  L'ornithorynque, le nautile, le cafard, le cœlacanthe ou la tortue à nez de cochon n'ont que très peu évolué depuis des millions d'années. 

D'une apparence quelque peu curieuse, la créature mesure environ 20 cm de haut. Découvert en 2007 dans la forêt de Charnwood, il a fallu quinze ans pour identifier formellement cet étrange spécimen. Nommé Auroralumina attenboroughii en hommage à David Attenborough qui a lui-même retrouvé de nombreux fossiles dans la forêt de Charnwood, ses caractéristiques ont été décrites dans une étude publiée dans la revue Nature Ecology and Evolution.

Daté de l'Édiacarien, plus précisément d'il y a 560 millions d'années, il a été conservé dans une dalle de siltite, accompagné d'autres fossiles. Les chercheurs estiment que tous se sont retrouvés coincés dans la pierre à la suite d'un écoulement de sédiments et de cendres sur le flanc d'un ancien volcan sous-marin. D'après eux, Auroralumina attenboroughii serait un précurseur des cnidaires, un groupe d'animaux aquatiques auquel appartiennent notamment les méduses et les coraux. Plus exactement, il est rattaché aux médusozoaires, sous-groupe dans lequel se trouvent, bien évidemment, les méduses.

Auroralumina attenborough a été découvert imprimé dans la pierre. En b, se trouve un zoom sur le fossile, et en c, une reconstitution effectuée par les chercheurs. © Dunn, F.S., Kenchington, C.G., Parry, L.A. et al.

Il repousse les preuves de prédation dans le règne animal d'environ 20 millions d'années

Les chercheurs s'enthousiasment à propos de cette découverte : c'est le tout premier prédateur jamais connu ! « Il est généralement admis que des groupes d'animaux modernes comme les méduses sont apparus il y a 540 millions d'années lors de l'explosion cambrienne. Mais ce prédateur est antérieur à cela de 20 millions d'années », a déclaré Phil Wilby, paléontologue au British Geological Survey.

Il est de plus le tout premier exemple d'organisme avec un squelette« Cela ne ressemble à rien d'autre que nous ayons trouvé dans les archives fossiles à l'époque, s'est étonnée le Dr Frankie Dunn, première auteure de l'étude et paléontologue à l'Université d'Oxford. Celui-ci a clairement un squelette, avec des tentacules densément emballés qui se seraient agités dans l'eau en capturant la nourriture qui passait, un peu comme le font les coraux et les anémones de mer aujourd'hui ».

Reproduction artistique de ce à quoi ressemblait Auroralumina attenboroughii © Dunn, F.S., Kenchington, C.G., Parry, L.A. et al.

Une envie de s'évader pour l'été ? 

Pour célébrer les vacances comme il se doit, découvrez le Mag Futura au prix préférentiel de 15 € au lieu de 19 €, soit une réduction de 20% ! 

Au programme de ce numéro : une plongée au cœur de 4 thématiques scientifiques qui vont marquer 2022, de la Terre à la Lune : 

  • Quels mystères nous cache encore la Lune ?
  • Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes ?
  • Comment nourrir le monde sans le détruire ?
  • L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente ?

Le Mag Futura, c'est quoi ? 

  • Notre première revue papier de + de 200 pages pour rendre la science accessible au plus grand nombre
  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • Livraison à domicile*

*La livraison se fait en France (hors France métropolitaine), Suisse, Belgique. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !