Dans le désert aussi, l’orage fait parfois rage. Et du côté du désert de Sonora, il participe à libérer des composés parfumés qui contribuent à notre santé et à notre bien-être, nous révèlent aujourd’hui des chercheurs de l’université de l’Arizona (États-Unis). © dhayes, Adobe Stock
Planète

Il n’y a rien de mieux pour la santé que l’odeur du désert après la pluie !

ActualitéClassé sous :désert , pluie , botanique

Des faits scientifiques se cachent parfois derrière les légendes. Celle de la bonne odeur de la pluie, dans le désert de Sonora, est l'une de celle confirmée et expliquée aujourd'hui par les chercheurs.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les mauvaises odeurs sont-elles toxiques ?  Certains gaz ou produits avariés ont une odeur nauséabonde. Mais il existe à l'inverse des produits très toxiques à l'odeur agréable. 

Le désert de Sonora, c'est un désert situé entre le Mexique et les États-Unis. On y trouve notamment des cactus qui peuvent atteindre 15 mètres de haut. Et la légende raconte que lorsqu'il pleut sur cette région, c'est un peu comme un shoot de bien-être pour les habitants du coin. Le simple fait de voir tomber la pluie dans celui qui est l'un des endroits le plus chaud au monde ? C'est un peu plus complexe et fondé que ça, nous apprennent aujourd'hui des chercheurs de l’université de l’Arizona (États-Unis).

Il faut savoir qu'il pousse, dans ce désert, une quantité importante de plantes qui émettent des composés volatils parfumés. Des composés élaborés par l'évolution pour protéger ces plantes des rayonnements du soleil, du stress dû à la sécheresse ou encore des prédateurs. Des composés qui ont tendance à se libérer en grande quantité à la période des orages de mousson, une saison qui s'étend entre juin et septembre.

L’arbre à créosote est particulièrement connu pour son odeur bienfaisante. L’un des composés cicatrisants qui contribuent à cette odeur est le caryophyllène. Il provient en fait d’un champignon qui vit à l’intérieur de la plante plutôt que de la plante elle-même. © Dietlinde DuPlessis, Adobe Stock

Créer des jardins parfumés

Parmi les 115 composés volatils parfumés identifiés par les chercheurs dans 60 espèces de plantes qui poussent dans le désert de Sonora, 15 offriraient, à en croire des études antérieures, des avantages tangibles pour notre bien-être et notre santé. Meilleur sommeil, stabilisation des hormones, amélioration de la digestion, réduction de l’anxiété, etc.

Les chercheurs ont même précisé le lien avec l'odeur particulière de la pluie dans cette région. Pendant les périodes de chaleur et de sécheresse, les plantes produisent plus de composés qui se posent sur leurs feuilles. Mais dès que la pluie arrive, précédée d'une certaine humidité et de vents parfois violents, pendant l'orage et même un peu après, ces composés sont dispersés dans l'atmosphère. Un processus naturel que les chercheurs imaginent déjà pouvoir transposer à des jardins artificiels. Des jardins parfumés qui pourraient notamment encadrer les hôpitaux.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !