Vers quel type de piscine s'orienter en fonction de son terrain et de son budget ? © sergojpg, Adobe Stock
Maison

Quel type de piscine installer dans son jardin ?

Question/RéponseClassé sous :piscine , construire une piscine , installation de piscine

Si posséder une piscine était à l'origine réservé à un public majoritairement fortuné, ce n'est désormais plus le cas. À force d'innovations, les marques de piscine s'adressent désormais à un spectre plus large. Mais comment savoir quel type de piscine choisir pour son terrain ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La plus grande piscine du monde survolée en drone au Chili  Au Chili, la piscine d'Algarrobo possède une plage d'un kilomètre de long et contient l'équivalent de 80 piscines olympiques. Survolée par drone, ses dimensions sont encore plus impressionnantes. 

Entre une piscine creusée ou hors-sol, de forme rectangulaire, en « L » ou ovale et la possibilité de l'installer soi-même grâce à un kit, l'offre des piscines est pléthorique et s'arrêter sur un modèle peut parfois être un vrai casse-tête. Mais le sujet n'est pas à prendre à la légère et mérite d'être étudié. Alors, sur quels critères se positionner pour choisir une piscine qui convient à son terrain comme à son budget ?

Quels modèles de piscine sont les moins onéreux ?

Il est évident qu'une piscine de grandes dimensions demandant l'implication d'une main-d'œuvre et une importante quantité de matériaux sera plus chère qu'une piscine hors-sol et autoportante (ou gonflable). Si ces modèles sont accessibles entre 50 et 500 € en moyenne, elles restent cependant plus fragiles et ont une durée de vie de trois ans environ. Leurs principaux avantages résident dans le fait qu'elles correspondent à des budgets limités, se montent rapidement et peuvent être installées sur un petit terrain.

Les piscines tubulaires demeurent plus solides que les piscines autoportantes puisqu'elles sont dotées d'armatures en acier soutenant une toile en PVC. À volume identique au sol, elles ont des dimensions plus importantes dans leur intérieur que les piscines gonflables. Leur durée de vie est d'environ six ans et leur prix peut atteindre 2.000 € au maximum.

En moyenne, le prix de base de certaines piscines hors-sol en bois et en kit débute à 1.000 €, mais attention, ce tarif peut être rapidement multiplié si des prestations comme le montage, la qualité du bois ou le fait de la rendre semi-enterrée sont ajoutés.

Les piscines avec monocoque en polyester sont une excellente alternative aux piscines creusées car moins onéreuses. © Kirill Gorlov, Adobe Stock.

Quel type de piscine a la durée de vie la plus importante ?

Les piscines creusées sont, à n'en pas douter, les plus durables dans le temps. Elles ont une durée de vie quasi illimitée puisqu'elles sont construites en béton. Seuls le liner, la bâche, le sable du système de filtration seront à changer. Elles peuvent être pensées sur mesure pour un résultat unique. Néanmoins, ce type de projet se conçoit sur le long terme. Une piscine enterrée fait partie intégrante de la maison, elle participe à sa plus-value et constitue donc un réel investissement.

Le coût moyen d'une piscine creusée se situe entre 25.000 et 30.000 €, frais auxquels s'ajoute chaque année un prix relatif à l’entretien qui avoisine en moyenne les 700 € (produits d'entretien, eau à ajouter, électricité...).

Pour un budget moindre, la piscine avec monocoque en polyester est une excellente alternative de milieu de gamme, elle a d'ailleurs le vent en poupe ! Sa durée de vie est d'environ 20 ans et son tarif moyen tourne autour des 15.000 €.

Est-il possible d’installer une piscine sur un terrain accidenté ou pentu ?

L'installation d'une piscine autoportante ou tubulaire sur un terrain en pente s'opérera difficilement sans contrainte, des travaux de terrassement devant être engagés. La solution la plus simple pour les terrains pendus, nivelés ou accidentés reste la construction d'une piscine creusée ou semi-enterrée, modèle possédant une partie encastrée et une autre émergée. Il faut savoir que les travaux à entreprendre ne sont pas des moindres. Ce type de piscine peut évidemment être réalisable sur terrain plat !   

Quel modèle de piscine est le plus écologique ?

La construction d'une piscine écologique ne nécessite aucun produit chimique. Le traitement et l'équilibre de l'eau sont générés par des plantes épuratrices et oxygénantes. De petits animaux comme des poissons, des grenouilles ou des tritons participent à l'harmonie de la piscine. Sa gestion naturelle ne demande donc pas de grand entretien, hormis le fait de tailler les plantes ou de nettoyer le fond du bassin. Le prix d'une piscine naturelle écologique reste plus élevé que celui d'une piscine creusée, en moyenne 35.000 €.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !