Simple à installer, mais relativement fragile, une piscine autoportante doit être positionnée sur un tapis de sol. Le sol doit être stable et parfaitement de niveau pour éviter que l'eau ne se déverse dans le jardin. © Natalia Shevchenko, Adobe Stock
Maison

Comment installer une piscine autoportante ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , piscine , piscine autoportante

Économiques et rapides à installer, les piscines autoportantes en PVC ont de quoi séduire. En revanche, sous une apparente simplicité, leur installation impose de prendre quelques précautions et de respecter certaines règles. Explications pour une baignade en toute sécurité.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La plus grande piscine du monde survolée en drone au Chili  Au Chili, la piscine d'Algarrobo possède une plage d'un kilomètre de long et contient l'équivalent de 80 piscines olympiques. Survolée par drone, ses dimensions sont encore plus impressionnantes. 

Classées dans la catégorie des piscines hors sol, les piscines autoportantes (également appelées autoportée ou gonflable) sont destinées à un usage familial. Constituées d'un liner et d'un boudin gonflable, elles sont dénuées d'armature et ne nécessitent pas de gros travaux pour être installées. 

Choisir l’emplacement de sa piscine

Toutefois, comme pour tous les bassins, l'emplacement d'une piscine autoportante n'est pas à négliger :

  • installez la piscine au soleil ;
  • évitez les zones en plein vent et la proximité de végétaux ;
  • prévoyez une zone de circulation 1,20 mètre minimum et libre de tout objet autour de la piscine.

Préparer le sol pour une piscine autoportante de niveau

Côté travaux, seul le terrain doit être préparé afin que la piscine soit parfaitement de niveau : 

  • retirez cailloux, racines... et tout ce qui peut endommager le liner ;
  • rebouchez les éventuels trous avec de la terre ou du sable ;
  • nivelez l'emplacement de la piscine à l'aide d'un niveau à bulle ;
  • compactez le sol ;
  • vérifiez l'horizontalité et corrigez si besoin.

À noter : ce type de piscine peut être installé sur une dalle en béton.

Installer un bassin autoportant

Pour installer correctement une piscine autoportante, deux personnes sont nécessaires :

  • déployez puis positionnez le tapis de sol ;
  • dépliez la piscine en orientant la buse de vidange vers le terrain et non vers la maison ;
  • étendez le liner en supprimant les plis qui ne manqueront pas de se former ;
  • positionnez le boudin à l'extérieur de la piscine ;
  • gonflez le boudin. Attention à ne pas trop le gonfler pour ne pas former une hernie ;
  • raccordez le système de filtration et vérifiez que la bonde de vidange soit bien vissée ;
  • remplissez la piscine sur quelques centimètres ;
  • supprimez les éventuels derniers plis (du centre vers l'extérieur) ;
  • remplissez la piscine jusqu'au repère indiqué sur la face intérieure du liner.

Le dispositif de filtration doit être raccordé à une prise électrique protégée par un disjoncteur différentiel 30 mA. Le branchement devant se faire sur une prise située à plus de 3,50 mètres du bassin et sans avoir recours à une rallonge.

Quels que soient son diamètre et sa profondeur, une piscine autoportante est un espace de jeux. Elle doit (comme toutes les piscines) être sous la surveillance constante d'un adulte. © Maksim Kostenko, Adobe Stock

Une baignade toujours sous surveillance !

Peu profonde (entre 76 et 122 centimètres), ce type de piscine l'est suffisamment et reste dangereuse pour les plus petits. Les consignes de sécurité sont donc les mêmes que pour n'importe quelle autre piscine. 

Comme le rappelle la FPP (Fédération des professionnels de la piscine), une piscine doit être sous la surveillance active d'un adulte. Notez qu'il faut :

  • équiper les enfants de brassards adaptés et normalisés ;
  • garder à proximité un téléphone pour appeler les secours (112) en cas d'urgence ainsi qu'une perche, une bouée ;
  • retirer tous les jouets de l'eau une fois la baignade terminée ;
  • prévoir une échelle sécurisée. Certains fabricants préconisent l'installation d'une barrière homologuée.
  • Une piscine autoportante est fragile. Entretenez-la conformément aux prescriptions du fabricant.
  • Ne vous appuyez pas sur le boudin afin que la piscine ne s’affaisse pas et se déverse intégralement dans le jardin.
  • Surveillez la qualité de l’eau régulièrement. Appliquez, si besoin, un traitement de l’eau adapté.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !