Connectée et 100 % naturelle, la piscine en bois immergée utilise du pin Douglas issu de forêts françaises et labellisées PEFC. Equipée d'une filtration biologique, elle permet de profiter d'une eau douce, pure et cristalline. © BioPoolTech
Maison

Piscine en bois massif immergé : un choix durable, écologique et 100 % naturel

ActualitéClassé sous :piscine , piscine naturelle , bois massif immergé

-

Utiliser un mode de construction ancestrale pour réaliser des piscines contemporaines et connectées, voici un pari relevé par BioPoolTech qui ressort de ses cartons la technique du bois immergé pour concevoir des piscines naturelles et durables.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'entraînement en piscine des astronautes de l'ISS  L’entraînement dans l’eau permet de simuler sur Terre un état d’impesanteur similaire à celui de l’espace. La piscine est donc un passage obligé pour les astronautes comme Andreas Mogensen ou Luca Parmitano destinés à séjourner dans l’ISS. Plongez avec eux, au moins en vidéo, pour vivre ces moments un peu irréels dans la plus grande piscine du monde. 

Bien avant l'apparition des bétons techniques résistant à l'eau, le bois était très largement utilisé pour concevoir des fondations immergées. Les ponts datant de l'époque romaine ou les maisons de la ville de Venise attestent de la durabilité de ces édifices. En effet, certaines essences de bois ne pourrissent pas au contact de l'eau. Bien au contraire, elles deviennent imputrescibles et se fossilisent. Fort de ce constat, BioPoolTech propose des piscines dont la partie immergée du bassin est uniquement réalisée en pin Douglas.

Choisie pour ses très bonnes propriétés, cette essence permet de s'affranchir d'un liner. Afin d'assurer des assemblages parfaits, les bois sont usinés en atelier pour former des modules d'un pas de 50 cm. Un procédé de montage modulaire qui permet de concevoir une coque en bois dont les dimensions vont de la mini piscine jusqu'au bassin de 25 m. Autre avantage, l'assemblage de ces éléments préfabriqués in-situ est très rapide : 2 ou 3 jours suffisent pour une piscine de 10 x 4 m.

Conçues avec des modules d'un pas de 50 cm, les piscines en bois immergé répondent à tous les besoins et s'intègrent parfaitement à l'environnement. ©BioPoolTech

Un bassin, naturellement anti-dérapant

Agréable au toucher, la surface « peau de pêche » du bois est adhérente. En revanche, quand le bassin n'est pas régulièrement nettoyé, ou en cas de problème d'équilibrage de l'eau, le bois devient aussi glissant qu'un liner non entretenu. Comme pour toutes les piscines, un nettoyage du bassin (à l'aide d'un robot) et un contrôle régulier de la qualité de l'eau sont donc nécessaires.

Une installation à toute épreuve

Pour assurer la stabilité de la piscine, la coque repose sur un lit intégralement drainant d'une épaisseur de 7 cm. Le vide entre la terre et les parois est, quant à lui, comblé avec du concassé stabilisé également drainant, au fur et à mesure du remplissage en eau du bassin. Un procédé qui assure un parfait équilibrage entre les forces exercées par l'eau et celle de la terre. Autre avantage, ce type d'installation est compatible avec tous les types de sols, même ceux argilo-glaiseux. Soumis aux phénomènes de retrait, de gonflement, ils sont responsables de la fissuration de nombreux ouvrages maçonnés. En suivant les mouvements du terrain, les bassins en bois immergé sont adaptés aux zones sismiques. Enfin, une membrane d'étanchéité d'une seule pièce, protégée de part et d'autre par deux feutres géotextiles, recouvre le fond et les côtés du bassin.

Usinés en atelier, les bois sont assemblés sur place pour former une coque. L'étanchéité est assurée par une membrane prise en sandwich entre deux feutres géotextiles. © BioPoolTech

Une baignade en eau douce et cristalline

Pour s'inscrire dans une démarche 100 % naturelle, la filtration de ces piscines en bois immergé est assurée par un système de filtration conçu par le fabricant. Ainsi, le traitement de l’eau s'effectue grâce à un filtre à sable intégrant de la lithotame, des bactéries de type 1, un anti-algue biologique et un stérilisateur UV à haute concentration. Une filtration qui reproduit le classique lagunage propre aux piscines naturelles. Pour un confort d'utilisation total, la gestion du traitement de l'eau s'effectue simplement avec une application pour smartphone, connectée au boîtier de commande de l'installation.

Une finition à la carte

Côté finition, le fabricant propose selon les gammes, des margelles ou ligne d'eau en Douglas, ou en Accoya. Relativement cher, ce dernier est un bois séché puis fossilisé par l'injection sous pression d'acide acétique dans ses fibres. Parfaitement stable, ce bois ne se déforme pas et possède une meilleure résistance que l'Ipé. Selon le budget, ces bassins en bois immergés peuvent être équipés de spot en alu, en PVC, d'un module de nage à contre courant, d'une plage immergée ou encore d'un volet roulant en bois... Des accessoires conçus pour profiter pleinement d'une piscine et d'une eau cristalline 100 % naturelle.

Le charme du bois à l'extérieur et dans le bassin. Selon les gammes de piscines en bois immergé, les margelles peuvent être en pin Douglas ou en Accoya, L'eau cristalline et douce profite d'une filtration biologique. © BioPoolTech
  • Le pin Douglas utilisé pour les piscines en bois immergé est issu de forêts françaises labellisées PEFC.
  • La membrane d’étanchéité des piscines en bois immergé est garantie 20 ans.
  • Bois et membrane sont intégralement recyclables.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !