Le thermostat a fait sa révolution. © Patrick Daxenbichler, Adobe Stock
Maison

Chauffage électrique : quelle différence entre un thermostat ancien et un actuel ?

Question/RéponseClassé sous :chauffage , thermostat , radiateur
 

Pour celles et ceux qui chauffent leur maison ou leur appartement, il est important de savoir à quelle température ils veulent maintenir leur intérieur. Le confort est primordial évidemment, mais aussi la maîtrise du budget lié à la consommation d'énergie qui représente un poste financier pour le foyer.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Première en France : un chauffage urbain utilise de la chaleur stockée  À Brest, l’université est chauffée par une réserve d’eau… mais seulement en fin de weekend. Cette installation de stockage thermique, unique en France, permet de lisser la fourniture d’énergie à l’échelle d’un quartier. 

Le chauffage électrique a fait de gros progrès. Si l'on se réfère à ce qui se faisait une décennie en arrière, voire un peu plus, on se rend compte que le chauffage électrique avait relativement mauvaise presse auprès des utilisateurs, et ce n'était pas injustifié, il faut bien le reconnaître. Non seulement il entraînait des factures élevées aux utilisateurs, mais en plus, étant donné qu'il était souvent installé dans des logis plutôt mal isolés (les constructions HLM ont notamment bénéficié de ce type de chauffage en grande majorité), la chaleur qu'il procurait en rayonnant ou en soufflant avait une forte tendance à se dissiper très vite, et il fallait donc constamment laisser le chauffage en marche. Une habitude douloureuse pour le compte en banque et déplorable d'un point de vue écologique.

De nos jours, outre les progrès très sensibles que l'on peut constater dans la plupart des habitations, au niveau de l'isolation (fenêtres, combles, etc.), il faut souligner que les fabricants de chauffages électriques ont eux aussi fait un impressionnant bond en avant. La technologie a beaucoup évolué, tout comme les matériaux utilisés, si bien que le chauffage électrique moderne consomme beaucoup moins, tout en possédant un pouvoir chauffant supérieur à ce qu'il était au siècle dernier.

Régler la température devient un jeu d'enfant. © santypan, Adobe Stock

Un tour de thermostat et c’est l’été en plein hiver…

De nos jours, les thermostats sont extrêmement simples à utiliser dans la mesure où ils sont calibrés pour fonctionner sur une échelle notifiée en degrés Celsius, ce qui n'était pas forcément le cas dans le passé. On retrouvait une numérotation pouvant aller de 1 à 10 ou de 1 à 15 ou 20 parfois, avec laquelle il fallait jouer afin d'obtenir la température souhaitée dans l'habitation. À vrai dire au départ, il n'y avait pas de norme établie, si bien que chaque constructeur faisait en fonction d'une échelle qui lui était propre, et il fallait donc un certain temps pour « apprivoiser » son chauffage. On finissait bien évidemment par s'y faire, mais il fallait avoir un thermomètre d'appoint pour connaître la température ambiante exacte.

Installer un thermostat d'ambiance pour centraliser le réglage. © SkyLine, Adobe Stock

Le thermostat est muni d'une sonde qui permet d'ajuster l'intensité de fonctionnement de chaque radiateur, si bien qu'une fois votre système de chauffage réglé, il ne sera plus la peine de sans cesse venir ajuster la température, cela se fera automatiquement et en temps réel. Avec le temps, les fabricants se sont entendus et désormais l'affichage et le contrôle se font en degrés Celsius (ou Fahrenheit pour les Anglo-saxons, l'option est aussi disponible la plupart du temps...), ce qui facilite d'autant les réglages et rassure forcément les utilisateurs.

Finalement, l'ajustement de la température au sein de votre foyer est devenu un véritable jeu d'enfant. Une fois que vous savez que la température idéale d'un intérieur est de 19 °C ou 20 °C (deux degrés de plus dans une salle de bains), il suffit de le notifier au thermostat et le tour est joué ! En outre, si vous souhaitez centraliser le tout via un thermostat d'ambiance, rien de plus facile ! La plupart des installateurs seront capables de vous proposer une solution qui sera compatible avec le modèle choisi et vous aurez ainsi un contrôle total depuis un seul boîtier central.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !