Le choix du radiateur dépend de l’usage de la pièce et de l’isolation du logement. © New Africa, Adobe Stock

Maison

Comment calculer la puissance d’un radiateur pour une pièce ?

Question/RéponseClassé sous :chauffage , choisir un radiateur , radiateur électrique

Pour ne pas dépenser inutilement de l'argent avec un radiateur surdimensionné, il convient de prendre en compte plusieurs facteurs (surface, usage, isolation...). Voici comment faire vos calculs.

Au moment de choisir un radiateur, vous devez d'abord considérer la pièce où il va se trouver.

  • Le volume : un grand séjour aura forcément besoin d'une puissance de radiateur plus élevée que des toilettes. La fonction : une salle de bain doit pouvoir bénéficier de 22°C à 24°C tandis qu'une chambre à coucher ou un couloir pourra se contenter de 19°C.
  • L'isolation thermique : une pièce avec une grande baie vitrée sera plus exposée à une déperdition thermique.
  • La situation : une maison devra être plus chauffée qu'un immeuble. De la même façon, un appartement situé en étage nécessitera moins de chauffage que s'il est situé au rez-de-chaussée.
  • La géographie : les besoins en chauffage sont plus importants dans les régions au nord.

Calculer la puissance d’un radiateur électrique

  • Calculer le volume de la pièce : L x l x h (par exemple pour une pièce de 20 m2 : 4 x 5 x 2,5 = 50 m3).
  • Multiplier le volume de la pièce par le nombre de watts correspondant à la température souhaitée. Pour une température moyenne de 18°C, multipliez par 70 W. Rajoutez 10% de puissance pour chaque 2°C supplémentaire (77 W pour 20°C, 85 W pour 22°C, etc)
  • Ajouter 15% de puissance si le logement est mal isolé, ou enlever 10% s'il est très bien isolé.

On trouve sur Internet des calculateurs prenant en compte les différents paramètres cités plus haut (atlantic.fr, leroymerlin.fr, acova.fr)

Conseils pour choisir son chauffage

  • Choisissez systématiquement un modèle avec la puissance au-dessus du résultat obtenu (ex : pour 1.350 W, prenez un radiateur de 1.500 W)
  • Pour une grande pièce à chauffer (plus de 30 m2), il est recommandé de répartir le chauffage sur plusieurs radiateurs pour un confort plus homogène.
  • La date de construction est un bon indice pour connaitre le niveau d'isolation global de la maison. Les bâtiments construits après le 1er janvier 2013 répondent ainsi à la norme RT 2012, qui impose une consommation énergétique 50 kWh/m2 par an maximum.
  • Ne placez jamais de meuble ou de rideau devant un radiateur.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi