Les granulés de chauffage ou pellets sont utilisés dans le chauffage au boisbois. Ils remplacent les bûches et les plaquettesplaquettes forestières.

Les poêles et inserts sont connus pour utiliser des bûches. Mais ils peuvent aussi employer des pellets, aussi appelés granulés de chauffage. ©Kapilbutani, <em>Wikimedia commons,</em> CC by-sa 3.0
Les poêles et inserts sont connus pour utiliser des bûches. Mais ils peuvent aussi employer des pellets, aussi appelés granulés de chauffage. ©Kapilbutani, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Description des pellets

Les granulés ou pellets se présentent sous la forme de petits cylindres, compactés mécaniquement, à haut pouvoir calorifique. Leur apparition a coïncidé avec une nouvelle génération d'appareils individuels et de chaudières à haut rendement.

Production des granulés de chauffage

Les sources sont variées : forêt, scieries, industries du bois, agricultureagriculture... Le processus de transformation rend les pellets deux fois plus chers que le bois déchiqueté. Il convient de distinguer les granulés 100 % bois des granulés mélangés. Plus économiques à l'achat, les seconds sont généralement à base de sous-produits agricoles de diverses natures : fanes, paille, son, tourteau de colza... On y ajoute souvent du bois, parfois des liantsliants non toxiques (mélasse, chaux) afin d'atténuer des effets pervers à la combustion : augmentation du taux de cendres, production de mâchefer, d'acides corrosifs. Un procédé voisin fournit des briques et des bûches densifiées (ou compressées) aux performances énergétiques comparables, mais plus onéreuses que tous les autres biocombustiblesbiocombustibles solides.