Qu'est-ce que la Fintech ? © GeoBrava
Maison

FinTech : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Finances , Fintech , technologies financières


 

FinTech est une abréviation combinant les termes financial et technologies ou technologies financières. Le domaine de la FinTech au sens large regroupe l'ensemble des sociétés mettant en œuvre des solutions innovantes visant à améliorer ou repenser le secteur financier.

Les banques ou les assurances sont régulées par la Directive européenne sur les services de paiement. Elles mettent à disposition des interfaces de programmation permettant à de jeunes sociétés d'interconnecter leur flux de données de manière sécurisée et standardisée. Cela leur permet de développer des services innovants auprès des consommateurs ou des entreprises.

Parmi les acteurs de la FinTech, se retrouvent des services d'investissement, des assurances, des banques, ou encore des spécialistes du trading. Leur but est de proposer de nouveaux modèles de transaction dans leurs domaines respectifs. Les start-up de la FinTech bousculent alors les systèmes traditionnels et les acteurs historiques doivent ainsi se réinventer. Alors qu'en 2008 le marché de la FinTech pesait 930 millions de dollars, ce chiffre est passé à 22 milliards de dollars en 2015 et à 135,7 milliards en 2019.

FinTech : exemples de domaines d'application

La FinTech introduit de nouveaux moyens de paiement. En ce sens, Paypal était déjà sur ce secteur en proposant de greffer sa carte bancaire ou son compte en banque à un service en ligne tiers. L'objectif était de simplifier et de sécuriser les transactions sur Internet.

Les banques dématérialisées -- ou néobanques -- ont également révolutionné nos interactions bancaires. On retrouve parmi ces dernières ING, N26, Nickel mais également des filiales lancées par les banques traditionnelles elles-mêmes, comme Hello Bank (BNP) ou Max (Crédit Mutuel). Accessibles et disponibles sous la forme d'applications mobiles, ces néobanques proposent des services d'agrégation de flux financiers issus de différentes banques avec la possibilité de les rattacher à une même carte bancaire.

La FinTech accueille également des sociétés spécialisées dans le crowdfunding ou financement participatif d'un projet. C'est le cas d'Ulule, KissKissBankBank, Kickstarter ou Indiegogo. Le crowlending permet de son côté de réunir des fonds pour un prêt (Pretup, credit.fr).

Dans une certaine mesure, les fabricants de cartes -- Visa, Mastercard -- et de terminaux de paiement participent à cette révolution financière. Ils ont lancé la généralisation du paiement sans contact. La technologie a été déportée sur nos smartphones avec de nouveaux dispositifs de paiement sécurisés : Apple Pay sur les iPhone, Google Pay sur les terminaux Android, Samsung Pay... Pour accélérer leur croissance et viser les nouvelles générations, les services proposés par les acteurs de la FinTech tirent parti du boom des smartphones et sont le plus souvent pensés pour un usage en mobilité.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le bitcoin, comment ça marche ?  Le Groupe SII et l'École des technologies numériques avancées (ETNA) ont élaboré une émission diffusée sur Internet nommée Blockchain Révolution. Elle explique en détail le phénomène de la blockchain et du bitcoin, cette monnaie cryptographique qui fait beaucoup parler d’elle. Voici, en exclusivité pour Futura, un épisode complet consacré aux aspects pratiques du bitcoin. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !