Ne jamais oublier le design et l'ergonomie au moment de créer son boîtier. © Revoluplast

Tech

Projets électroniques : comment concevoir ses propres boîtiers ?

Question/RéponseClassé sous :électronique , boîtier , boîtier électronique

Pour les bricoleurs avertis et les ingénieurs en herbe, une société propose de produire sur mesure des boîtiers électroniques avec une large palette d'options.

Face à une industrie de l'électronique de plus en plus dominée par de grands acteurs, qui produisent des appareils de plus en plus miniaturisés presque impossibles à réparer, un mouvement parallèle s'impose. Vu qu'il est quasi impossible bien souvent de réutiliser les composants des appareils électroniques, de nouveaux produits voient le jour, comme le Raspberry Pi, le mini PC pour les bricoleurs. Ils permettent de créer de nombreux projets, comme une borne d’arcade ou un PC portable assemblé maison.

Le problème qui se pose pour ces appareils est de trouver le boîtier qui convient. Certains projets peuvent s'adapter à des boîtiers standards très impersonnels, tandis que d'autres fabriquent le boîtier manuellement ou avec une imprimante 3D. Ces deux solutions prennent beaucoup de temps, et posent problème s'il faut en fabriquer plusieurs. Pour peu que l'on souhaite utiliser un boîtier personnalisé, ou s'il n'existe pas de boîtier standard adapté, il faudrait faire appel à des procédés plus industriels. Malheureusement, la plupart des procédés fonctionnent en créant un moule, ce qui coûte cher et nécessite un grand volume pour être amorti.

La solution Revoluplast

Revoluplast est une entreprise française, située dans l'Eure-et-Loir, qui fabrique depuis plus de 28 ans des boîtiers plastiques et des boîtiers pour montage électronique sur mesure, notamment pour les projets électroniques. Sa spécificité est de travailler sur les petites et moyennes séries, allant d'une dizaine à 2.000 unités par lot. La firme propose des coûts réduits grâce à un procédé de fabrication sans moule, ce qui réduit les frais et permet de faire évoluer le boîtier si le prototype ne convient pas. L'entreprise crée différents types de produits, mais travaille notamment sur des boîtiers pour montage électronique. Elle utilise des postes de conception et fabrication par ordinateur (CFAO), ce qui permet de partir d'un croquis, ou juste des éléments à intégrer.

Tous les types de boîtiers sont possibles, avec ou sans écran, avec ou sans boutons. © Revoluplast

Comment ça marche ?

Le procédé de fabrication se base sur des feuilles thermoplastiques en ABS, PS Choc, PVC, PC, PMMA de 2 à 20 millimètres d'épaisseur, travaillées avec des postes de fraisage trois axes ou de découpe laser. Elles sont proposées avec différents coloris de base, et peuvent être personnalisées avec peinture et vernis, mais également par sérigraphie ou impression numérique.

Selon le type de projet, Revoluplast peut ajouter un blindage interne pour bloquer les ondes électromagnétiques ou, à l'inverse, laisser le boîtier perméable pour permettre la communication sans fil (Wi-Fi, Bluetooth, etc.). L'entreprise propose également le montage d'accessoires, comme les colonnettes, une fenêtre transparente, un clavier à membrane, joints, charnières, etc.

Quels délais et combien ça coûte ?

Les projets étant très variables, aussi bien en taille qu'en complexité, les prix ne sont accessibles que sur devis. Revoluplast annonce un délai de deux semaines pour créer le premier prototype, et deux à quatre semaines pour les séries.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi