Tech

Pi-Top, un PC portable Raspberry Pi imprimé en 3D

ActualitéClassé sous :PC , Raspberry Pi B+ , Pi-Top

Le Pi-Top est un PC portable en kit à fabriquer soi-même à partir d'un écran de 13 pouces, d'une carte Raspberry Pi et d'une coque à réaliser avec une imprimante 3D. Ses concepteurs le présentent comme une plateforme d'initiation à l'informatique et à la programmation.

Ce PC portable a été fabriqué en partie avec une imprimante 3D. Il repose sur une carte Raspberry Pi B+ et un écran LCD de 13,3 pouces. Les concepteurs du projet Pi-Top veulent en faire une plateforme pédagogique accessible au plus grand nombre pour apprendre les rudiments de l’informatique. © Pi-Top

S'équiper d'un PC portable à peu de frais tout en apprenant à le construire, voilà en quoi consiste le projet Pi-Top, initié par une équipe basée à Londres. Le principe est de commercialiser en pièces détachées une carte-mère Raspberry Pi B+, un écran LCD de 13,3 pouces (1.366 x 768 pixels) et une coque plastique fabriquée avec une imprimante 3D. Quiconque devrait pouvoir assembler la machine de A à Z et ainsi apprendre les rudiments de l'informatique.

Le Pi-Top sera proposé en kit avec la coque déjà imprimée ou, pour les clients équipés d'une imprimante 3D, les fichiers nécessaires à sa fabrication. Outre les éléments précités, le kit comprendra une batterie offrant six heures d'autonomie, un clavier, un pavé tactile et un module Wi-Fi. Les initiateurs du projet comptent bientôt effectuer une levée de fonds via la plateforme de financement participatif KickStarter. « Le kit Pi-Top fournit une base pour améliorer vos connaissances en matériel et logiciel (...). Nous vous expliquons chaque composant et sa fonction de manière à ce que vous puissiez utiliser le Pi-Top comme outil pour concevoir vos propres projets », expliquent-ils. La sortie du produit semi-fini s'accompagnera de la mise en ligne de cours gratuits s'adressant aux utilisateurs de tous niveaux.

Photographie du premier prototype de Pi-Top. La fabrication de sa coque a nécessité 160 heures d’impression 3D. © Pi-Top

160 heures pour imprimer la coque

Pour une démonstration de leur concept, les créateurs du Pi-Top ont fabriqué un prototype et partagé leur expérience via le site Internet communautaire Reddit. On y apprend notamment que la coque a été fabriquée en trois parties qui ont nécessité 160 heures d'impression 3D. Le résultat n'est pas un modèle d'esthétique ni de finesse, mais tel n'est pas l'objectif. L'équipe met en avant un gros travail pédagogique basé sur de nombreux échanges avec la communauté des makers pour s'assurer de l'accessibilité au plus grand nombre.

Des cours ont récemment été organisés à Birmingham avec des étudiants pour leur apprendre à fabriquer un circuit led et à le programmer en se servant d'un Pi-Top. À partir de ces connaissances, les participants ont ensuite su comment programmer un robot, le tout en seulement trois heures. Il ne reste plus qu'à attendre l'ouverture de la campagne KickStarter pour connaître le prix du kit Pi-Top et savoir si le projet atteindra son objectif de financement.

Cela vous intéressera aussi