Cooper Bikes dévoile de nouveaux vélos électriques avec récupération d’énergie intégrée

Classé sous :Vélo électrique , Système de récupération de l'énergie cinétique , Copper Bikes
Cela vous intéressera aussi

Cooper Bikes, la filiale vélo de Cooper Car Company, le constructeur à l'origine de la Mini Cooper originale, vient de dévoiler quatre nouveaux vélos électriques cadre acier au design résolument vintage. Ils intègrent le moteur Zehus Gen2n 40 Nm dans le moyeu arrière qui incorpore également la batterie de 173 Wh. Résultat, ces Cooper Bikes ont l'air de vélos musculaires tout ce qu'il y a de plus classique.

L'autonomie annoncée est de 60 km pour l'ensemble des modèles. Ces vélos électriques ont la particularité d'intégrer un système de récupération de l'énergie cinétique (SREC) qui fonctionne en descente et au frein moteur. D'après la marque, il « joue un rôle » dans l'autonomie de la batterie sans que l'on connaisse exactement son ampleur.

Le Cooper CL-7E avec cadre à enjambement bas. © Cooper Bikes

Dans la gamme, on commence par le Cooper CS-1E, un single speed entrainé par une courroie Gates à 2 399 euros. On poursuit avec le Cooper CL-7E, un modèle à enjambement bas qui s'adresse aux cyclistes féminines. Ce VAE à sept vitesses taillé pour la ville avec porte-bagage arrière et garde-boues coûte 2 499 euros. Il est décliné en version cadre droit (Cooper CG-7E) avec des prestations et un tarif similaires. On termine par le Cooper CR-7E qui reprend le cadre du Cooper CG-7E mais avec un guidon plus sportif et la possibilité de fixer des bagages à l'avant. Il est facturé 2 799 euros.

Cooper Bikes est née en 2009 et s'est étendue aux vélos électriques en 2017 grâce à un partenariat avec la marque allemande TechniBike.

Le Cooper CS-1E est le modèle d’entrée de gamme. © Cooper Bikes