Cowboy cherche à toucher un public plus large avec un nouveau cadre ouvert. © Cowboy
Tech

Vélo électrique : le Cowboy 4 adopte un cadre ouvert et un « cockpit connecté »

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , Cowboy 3 , Gogoro

Le constructeur belge Cowboy lance une nouvelle version de son vélo à assistance électrique au design minimaliste qui pour la première fois se décline en deux versions de cadre dont l'un à enjambement bas pour séduire un public plus large.

A l'instar de VanMoof, Gogoro ou Angell, Cowboy fait partie des fabricants de vélos électriques pour qui le design doit être distinctif. La marque belge joue sur un style épuré, avec sa batterie amovible intégrée au tube de selle et ses passages de câbles totalement invisibles. Elle vient de dévoiler son nouveau Cowboy 4 qui signe une évolution importante puisqu'il est pour la première fois décliné en deux versions de cadre : le Cowboy 4 classique et le Cowboy 4 ST à enjambement bas. Ce dernier offre une position de conduite plus droite, un peu moins sportive que celle du C4. Le C4 ST s'adresse à un clientèle mesurant entre 155 et 190 cm tandis que le C4 est prévu pour des cyclistes mesurant entre 170 et 195 cm.

Le Cowboy 4 ST propose un cadre à enjambement bas qui offre une position plus redressée. © Cowboy

Pour le reste, le design conserve sa sobriété mais le Cowboy 4 adopte de nouveaux coloris noir, kaki et sable. Bonne nouvelle, Cowboy a décidé d'inclure les garde-boues dans les équipements standards alors qu'ils étaient optionnels jusqu'ici. Le cadre est toujours en aluminium et l'on retrouve la courroie en carbone Gates, moins salissante et plus endurante qu'une chaine. La motorisation intégrée au moyeu arrière progresse au niveau du couple qui passe à 45 Nm contre 30 Nm sur le Cowboy 3. Un gain important qui devrait se traduire par une assistance plus réactive au démarrage et en montée. Sur la balance, le Cowboy 4 affiche 18,9kg tandis que le Cowboy 4 ST est à 19,2 kg.

Support smartphone Quad Lock et charge sans fil

La batterie amovible 360 Wh/10 Ah peut assurer jusqu'à 70 km d'autonomie, ce qui ne change pas par rapport au Cowboy 3, tout comme le temps de charge de 3,5 heures. En revanche, Cowboy innove pas mal du côté de la connectivité de son vélo électrique qui intègre un support pour smartphone Quad Lock directement sur la potence. Mais il faudra se munir d'une coque Quad Lock que l'on trouve pour les principaux modèles Android et iPhone aux alentours de 30 euros. Installé sur le Cowboy 4, le mobile pourra en outre bénéficier d'une recharge sans fil par induction à partir de la batterie du vélo.

Le système Quad Lock intégré à la potence du Cowboy 4

Pour compléter ces évolutions, Cowboy annonce une importante mise à jour de son application mobile pour Android et iOS à venir cet été. Elle introduira un nouvel écran d'accueil qui distillera des informations sur les conditions météo, la qualité de l'air, des prévisions de consommation et d'autonomie de la batterie ainsi qu'un historique des trajets. La navigation assistée proposera des cartes en 3D avec des suggestions d'itinéraires qui prendront en compte l'indice de qualité de l'air pour assurer le trajet le plus sain possible. A cela s'ajouteront diverses statistiques sur la distance, la vitesse moyenne, le dénivelé ainsi que les calories consommées. Une nouvelle fonction communautaire offrira la possibilité de rejoindre des sorties de groupe à vélo organisées dans les capitales européennes.

Les Cowboy C4 et C4 ST sont disponibles en précommande dès d'aujourd'hui au prix de 2 490 euros. Les livraisons débuteront à partir de septembre. On note une petite baisse de prix pour le Cowboy 3 qui passe de 2 290 à 2 190€, mais avec les garde-boues compris ce qui n'était pas le cas lors de sa sortie.

Le Cowboy 4 est disponible en trois coloris. © Cowboy
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !