Le nouveau Cowboy 3 est désormais disponible en trois coloris. © Cowboy

Tech

Vélo électrique : le Cowboy 3 revient encore mieux armé

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , Cowboy 3 , VanMoof S3

La troisième génération de ce très bon vélo électrique urbain conserve les fondamentaux qui ont fait son succès tout en étoffant ses fonctions connectées et sa robustesse.

Le marché des vélos électriques urbains est en pleine effervescence. Après les nouveaux Specialized Turbo Vado SL, Angell, Gogoro Eeyo 1 et VanMoof S3 et X3, c'est au tour de Cowboy de dégainer. La marque belge vient de dévoiler la troisième génération de son VAE qui s'est forgé une belle réputation grâce à un design distinctif et un bon rapport qualité/prix.

Le Cowboy 3 conserve pour l'essentiel son esthétique épurée et élégante, avec sa batterie amovible intégrée au tube de selle, ses feux Led et son système d'affichage minimaliste incorporés dans le cadre en aluminium. Le moteur électrique logé dans le moyeu arrière est toujours un 250W développant 30 Nm de couple. La batterie ne change pas non plus (10 Ah, 360 Wh), avec une autonomie maximale annoncée de 70 km. Le temps de charge est toujours de 3,5 heures.

Le Cowboy 3 prend un peu d'embonpoint par rapport à son prédécesseur (16,9 kg contre 16,1 kg). Cela est probablement lié aux nouveaux pneumatiques qui incorporent un revêtement anti-crevaison. On retrouve la transmission par courroie en carbone en lieu et place d'une chaine classique, moins salissante et sans entretien pendant 30.000 km, promet le constructeur. Le Cowboy 3 est désormais disponibles en deux autres coloris gris anthracite et gris minéral en plus du noir satiné et l'on peut acheter des garde-boues en option à 89 euros.

La batterie amovible du Cowboy 3 est bien intégrée au cadre et participe à l’esthétique du vélo. © Cowboy

Plus cher que le Cowboy 2

Les principales évolutions technologiques sont à chercher du côté de l'électronique et de l'application mobile. Cowboy dit avoir retravaillé la gestion du couple pour des démarrages plus rapides et plus de facilité en montée. Rappelons que le vélo utilise une transmission automatique gérée par un algorithme qui adapte le niveau d'assistance au pédalage. Quatre nouveautés font leur arrivée sur l'application mobile : le déverrouillage automatique du vélo dès que le smartphone est détecté à proximité ; une alerte vol si quelqu'un tente de le déplacer ; la détection d'accident avec appel automatique à un contact d'urgence ; mesure de la qualité de l'air.

Enfin, Cowboy annonce un nouveau service mobile avec des réparateurs qui se déplacent à domicile sans frais pendant la période de garantie de 2 ans. Le programme existe déjà dans 24 villes et sera étendu dans le courant de l'été. Venons-en maintenant au prix qui a malheureusement augmenté par rapport au modèle 2019 et passe à 2.290 euros contre 1.999 euros. On comprend mal la raison de cette inflation eu égard aux évolutions principalement logicielles. D'autant plus que les garde-boues sont facturés en option. Du coup, le Cowboy 3 se retrouve un peu moins bien placé que le VanMoof S3 et X3 qui reste sous la barre des 2.000 euros et se pose comme un redoutable concurrent.

Le Cowboy 3 est presque 300 euros plus cher que le modèle 2019. © Cowboy


 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !