Tout en longueur, le Xperia 10 est le meilleur allié de Netflix pour afficher des films au format 21:9. © Sony

Tech

Sony Xperia 10 : est-ce qu'un smartphone doté d'un écran au format cinéma peut séduire ?

ActualitéClassé sous :smartphone , Sony Xperia 1 , Sony Xperia 10

Positionné dans le milieu de gamme, le Sony Xperia 10 mise sur une particularité : un écran tout en longueur au format 21:9. S'il est certainement doué pour le cinéma, en vaut-il pour autant le coup ?

Futura a évoqué dernièrement l'arrivée du Xperia 1 chez Sony. Musclé et prometteur en photo, le téléphone vedette de la marque se démarquait de ses concurrents par la présence d'un gigantesque écran au format original 21:9. Autrement dit, le format exact du cinéma. Le Xperia 10 reprend cet écran avec un positionnement milieu de gamme et un prix pratiquement divisé par trois. Un tel écran intrigue forcément, mais est-il véritablement un atout ?

La promesse : un écran taillé pour le cinéma

Comme pour son mentor l'Xperia 1, l'essentiel de l'originalité du mobile tourne autour de son écran au format 21:9. En revanche, son écran de 6 pouces, ou 6,5 pour sa déclinaison « Plus » ne promet pas la 4K, mais se contente d'un excellent FHD+, ce qui est déjà très bien. Les films s'affichent donc sur toute la surface de l'écran, et c'est un bon point. Qui plus est, comme le mobile est dénué de la fameuse encoche ou d'un trou dans l'écran pour l'appareil à selfies, l'image n'est pas rognée.

Mais voilà... Si les films s'affichent correctement avec Netflix et d'autres services de VOD, ce n'est évidemment pas le cas pour l'essentiel des contenus vidéos. Lancer une séquence YouTube aura pour effet d'obtenir un affichage au maximum en 16:9 avec l'apparition de deux bandes noires sur les côtés. Certes, il est possible de forcer le ratio, mais dans ce cas, les parties supérieure et inférieure de l'image sont rognées. Outre la vidéo, l'autre avantage d'un tel écran repose sur la possibilité d'afficher simultanément deux applications.

Reste la tenue en main d'un téléphone de ce format. Ce mobile, tout en longueur, mesure 15,6 cm. Il est en revanche large de seulement 6,8 cm, de quoi assurer une bonne prise. En revanche, à moins d'avoir des doigts de pianiste, il semble difficile de pouvoir l'exploiter d'une seule main. Pour résumer : si l'originalité d'un tel écran ne fait pas de doute, ce n'est donc pas vraiment le cas de son utilité.

Le format du mobile est taillé pour diffuser des vidéos au format 21:9. Mais est-ce que l’on choisit véritablement un smartphone pour regarder des films ? © Sony

La killer option : un appareil photo signé Sony sur un smartphone Sony

Sony est l'un des principaux fabricants de modules photos et d'optiques pour les smartphones de ses concurrents. Des modules qui sont souvent signe de qualité. Etant donné le niveau de gamme du Xperia 10, on pouvait toutefois redouter la présence d'une partie photo au rabais. À priori, ce n'est pas le cas. Sur son dos, le Xperia 10 est doté d'un capteur de 13 mégapixels qui ouvre à f/2.0. Il est accompagné d'un capteur de 5 mégapixels pour la profondeur. Mais surtout, en raison de son écran 21:9, Sony a eu la bonne idée de proposer de réaliser les clichés et vidéos dans ce format.

L’avantage d’un mobile signé Sony est qu’il peut bénéficier des optiques et modules photo de la marque. Celui du Xperia 10 n’est pas exceptionnel, mais s’en tire bien. © Sony

À ce prix-là, qu'est-ce que j'ai ?

Vendu 349 euros, l'Xperia 10 se positionne sur le milieu de gamme. Mais, avec un Snapdragon 630 vieillissant et 3 Go de mémoire vive, il vient à peine concurrencer certains modèles d'entrée de gamme chinois. Par exemple, au même tarif, l'Oppo RX17 Neo propose le véloce Snapdragon 660 et 4 Go de mémoire vive. Et lorsque le Redmi Note 7 est vendu moins de 200 euros avec des caractéristiques identiques et un module photo de 48 mégapixels, l'originalité de l'écran 21:9 n'est plus vraiment un argument. En outre, sa batterie sous dimensionnée risque de s'avérer juste pour tenir le mobile éveillé une journée durant. Reste que le mobile est livré avec un chargeur rapide.

Où le trouvera-t-on ?

Le Xperia 10 se décline en bleu, argent, rose et noir. Il est vendu 349 euros sur le site du constructeur et les enseignes de vente de matériel high-tech. Sony commercialise pour 100 euros supplémentaires une version « Plus ». Avec elle, l'écran mesure 6,5 pouces et un zoom optique grossissant deux fois est ajouté au module photo. 

L’avis de Futura

Tout en longueur, le Xperia 10 a comme principal argument son afficheur en 21:9. Mais voilà... Qui passe vraiment beaucoup de temps à regarder des films sur son mobile ? Cet atout bancal est en plus amoindri par une fiche technique très en retrait par rapport à de nombreux mobiles du même prix. Le souci est que pour bénéficier d'une configuration qui se tienne avec cet écran 21:9, il faut miser sur le Xperia 1 qui coûte près de 1.000 euros !

Fiche technique

  • OS : Android 9.0 Pie
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 630
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Stockage : 64 Go + microSD
  • Taille d'écran : 6 pouces (6,5 pouces pour la version Xperia 10 Plus)
  • Définition : 2.520 x 1.080 pixels
  • Appareil photo : 13 mégapixels (f/2.0) et 5 mégapixels (profondeur), façade : 8 mégapixels (f/2.0)
  • Batterie : 2.870 mAh
  • Particularité : écran au format 21:9, capteur d'empreinte digitale sur le flanc, charge rapide.
  • Le Sony Xperia 10 est pourvu d'un écran capable d'afficher les films au format 21:9.
  • Sa configuration est en retrait par rapport aux modèles de milieu de gamme.
  • Son appareil photo est correct.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Smartphones : Sony promet des ralentis vidéo à 1.000 images/seconde  La firme japonaise Sony vient de dévoiler un nouveau capteur photo qui incorpore de la mémoire vive DRam. Elle pourrait filmer en full HD à 1.000 images par seconde, ce qui permet d'obtenir des ralentis d'une finesse exceptionnelle.