Samsung serait en train de développer un autre smartphone pliable avec un pliage horizontal et non plus vertical. © Samsung

Tech

Samsung prépare déjà son prochain smartphone pliable

ActualitéClassé sous :smartphone , Samsung , Samsung Galaxy Fold

Changement de stratégie chez le fabricant coréen puisque le successeur du Fold opterait pour un format à clapet, moins coûteux et sans doute plus résistant aux ouvertures de l'écran. La mise en production est prévue pour novembre avec un lancement en 2020.

Alors que le Fold n’est toujours pas commercialisé, Samsung a déjà lancé la production de son successeur, appelé pour l'instant le Fold 2. Selon Digitimes, qui cite des sources proches de la production, la fabrication sera lancée en novembre pour un lancement en 2020. En fait, c'est de Taïwan que vient l'information car c'est dans ce pays que sont conçues les charnières pour les écrans pliables.

Contrairement au Fold, son successeur opterait pour un format vertical, et non plus horizontal, et on s'orienterait donc vers un modèle « à clapet », sans clavier mais avec un écran tactile pliable sur toute la surface. On trouverait un autre écran, sur la coque extérieure, capable d'afficher l'heure, la date et les notifications.

Déplié, l'écran ferait 6.7 pouces

Selon les spécialistes locaux, ce Fold 2 serait moins coûteux à produire, la charnière serait aussi moins fragile puisque moins grande, et au final, ce modèle pourrait davantage convaincre que son grand frère. À la fois donc en matière de fiabilité, mais aussi de format puisqu'il se rapprocherait davantage d'un véritable smartphone que d'une tablette lorsqu'il est déplié. La taille de l'écran, déplié, serait ainsi de 6.7 pouces, soit la taille des smartphones haut de gamme actuels.

Ce format « à clapet » serait aussi dans le viseur de la concurrence puisque Motorola avec une version actualisée de son Razr et des médias coréens en avaient dévoilé un prototype fin juin.

Pour en savoir plus

Samsung et Huawei vont proposer d'autres smartphones à écran pliable

Le Galaxy Fold, dévoilé par Samsung à l'occasion du Mobile World Congress 2019 de Barcelone, pourrait bien être le premier modèle d'une gamme de trois smartphones pliables. Huawei pourrait également proposer des déclinaisons moins onéreuses.

Publié le 07/03/19 par Louis Neveu

L'évènement du Mobile World Congress 2019 fut l'arrivée de smartphones pliables aboutis. Huawei, Samsung y ont dévoilé leurs modèles avec respectivement le Mate X et son concurrent le Galaxy Fold. Très onéreux, ces mobiles pourraient bien être les premiers d'une gamme complète de mobiles pliables. Selon les sources de Bloomberg chez Samsung, en plus du Galaxy Fold deux autres mobiles pliables seraient en cours de développement. Le constructeur envisagerait des systèmes d'ouverture différents.

Ainsi, contrairement au Fold, l'un des deux smartphones reprendrait le principe de pliage vers l'intérieur du Mate X de Huawei. Un troisième modèle doté d'un pliage sur la verticale devrait également sortir. Une autre information émanant d'ETNews indique que le Coréen aurait envoyé des échantillons de ses écrans pliables à Apple. Les deux ennemis historiques restent de solides partenaires, car Samsung équipe certains iPhone avec ses écrans. Google aurait aussi reçu des échantillons. Est-ce que pour autant, cette intention pourrait pousser Apple ou Google à sortir leurs propres modèles de mobiles pliables ?

Des prix qui devraient baisser

De son côté, Huawei ne compte pas se reposer sur ses lauriers avec son Mate X qui semble le modèle de mobile pliable le plus abouti du moment. Tout comme le Galaxy Fold, son prix reste exorbitant. Il coûterait 2.299 euros, encore plus cher que le modèle de Samsung. Après sa présentation, Clement Wong, le patron du marketing de la marque, expliquait à certains journalistes présents que la conception du système de charnière du Mate X avait duré trois ans et avait engendré un coût conséquent. Ceci dit, fort de cet investissement, le constructeur laissait également entendre que des modèles moins onéreux pourraient arriver.

Même si leur adoption auprès du public n'a rien d'évidente, ces smartphones pliables devraient faire des petits. Outre le modèle de Xiaomi, ou encore le FlexPai de Royole - le tout premier mobile pliable -, d'autres constructeurs comptent se lancer. C'est le cas de TCL, un constructeur de téléviseurs chinois. Il pourrait proposer des smartphones pliables très bon marché.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi