Tech

Zeno R25, le robot qui détecte et imite les émotions

ActualitéClassé sous :robotique , robot humanoïde , humanoïde

Créé par la société américaine RoboKind, le Zeno R25 est un petit robot humanoïde doté d'une intelligence artificielle qui lui permet d'interagir avec les humains en détectant et en reproduisant leurs émotions. Bardé de capteurs et d'une plateforme logicielle open source, il peut enseigner et jouer avec des petits, donner des cours d'informatique à des adultes ou bien encore aider les enfants autistes. Ses concepteurs espèrent le populariser grâce à un prix de vente jamais atteint pour ce type de robot.

Le développement du robot Zeno R25 a commencé il y a un peu plus de deux ans. Ce modèle est dérivé d’un robot, le Zeno R50, que RoboKind vend aux universités pour 16.000 dollars. Le Zeno R25 promet d’être aussi élaboré que son aîné en coûtant six fois moins cher. © RoboKind

Les robots humanoïdes ont connu des avancées considérables ces dernières années. Les progrès en matière d'intelligence artificielle et de composants (processeurs, capteurs divers, technologie tactile, caméra) ont permis de développer des modèles particulièrement évolués. On peut notamment citer le célèbre robot Asimo conçu par Honda, ou le sympathique Nao lancé en 2008 par la société française Aldebaran Robotics. Reste que ces robots sont encore très onéreux et qu'ils se destinent pour la plupart à servir pour des travaux de recherche universitaires, ou en tant que vitrine technologique pour de grandes entreprises.

Mais un nouveau venu entend bien changer tout cela. Zeno R25, c'est son nom, est un petit robot humanoïde présenté comme le premier « robot social abordable ». Son concepteur, l'entreprise américaine RoboKind, y a mis ses années d'expérience en robotique et en intelligence artificielle. Dérivé d'un modèle destiné aux universités, le Zeno R25 se veut aussi évolué tout en étant nettement plus abordable. En effet, alors que son grand frère, le Zeno R50, coûte 16.000 dollars (11.857 euros au cours actuel), le Zeno R25 sera vendu à « seulement » 2.700 dollars. Bien qu'il s'agisse toujours d'une somme conséquente, elle est effectivement nettement inférieure aux tarifs habituels pour ce genre de robot. À titre de comparaison, le robot Nao coûte environ 12.000 euros.

Le visage de Zeno R25 peut reproduire plusieurs expressions : sourire, froncer les sourcils, cligner des yeux, prendre un air surpris ou mécontent. Ces capacités pourraient notamment servir à aider des enfants autistes à mieux interpréter les émotions humaines. © RoboKind

« Il est fait pour tout le monde : programmeurs, passionnés de robotique, enfants et famille », explique RoboKind. Face à des enfants, Zeno R25 peut raconter des histoires, lire des livres, danser au son de la musique. Il peut se muer en professeur pour enseigner une langue étrangère, donner des leçons de niveau primaire (histoire, géographie, mathématiques, sciences) et répondre à une question en effectuant une recherche sur Internet. Mais il saurait aussi dispenser des cours d'informatique à des étudiants en université.

RoboKind a par ailleurs développé un module de thérapie pour les enfants autistes. En effet, grâce à son jeu d'expressions faciales, Zeno R25 peut les aider à mieux interpréter les émotions afin d'améliorer leur sociabilité. L'initiative de RoboKind dans ce domaine n'est pas la première. Il y a quelques mois, Futura-Sciences présentait les travaux des chercheurs de l'université américaine Vanderbilt dans ce domaine, effectués à partir du robot Nao. Ce dernier a été utilisé pour travailler sur le déficit d'attention conjointe dont souffrent les enfants autistes.

Le robot Zeno R25 : un concentré de technologie

Pour atteindre un tel niveau de performance, le Zeno R25 est un concentré de technologie. Il embarque un system on a chip Texas Instrument OMAP 4460 double cœur, avec 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage. Il est doté d'une connexion Wi-Fi, Ethernet, de deux ports USB, d'un port HDMI et d'une puce NFC pour les transferts de données sans contact. Et c'est loin d'être tout ! Du haut de ses 56 cm, le Zeno R25 est bardé de capteurs (gyroscope, accéléromètre, boussole, infrarouge) et de 9 zones tactiles réparties sur l'ensemble de son squelette. Il peut voir les personnes et les objets grâce à une caméra (5 mégapixels) logée dans son œil droit, entendre grâce à 8 microphones et parler à travers un haut-parleur. Sur sa poitrine, un écran tactile LCD de 2,4 pouces sert à accéder aux fonctions et à diffuser des contenus. Le robot peut se mouvoir grâce à 21 moteurs qui lui assurent 15 degrés de liberté. Le visage à lui seul compte 5 degrés de liberté qui permettent à Zeno R25 de prendre plusieurs expressions faciales.

La partie logicielle repose sur la distribution Linux Ubuntu et une plateforme d'intelligence artificielle nommée CompuPassion, que RoboKind a mise au point pour que son robot puisse détecter et imiter les émotions. Une série d'algorithmes permettent à Zeno R25 de distinguer les couleurs, les mouvements, de reconnaître les visages et de lire les codes QR.

Tous les outils de développement (Java, C++) et de contrôle de ce robot sont open source afin d'inciter la communauté des chercheurs, développeurs et autres passionnés à le faire évoluer. Pour faire aboutir ce projet, RoboKind a lancé une collecte de fonds via la plateforme de financement participatif KickStarter (fin de la campagne le 23 novembre). Un peu plus de 12.000 dollars (environ 9.000 euros) ont été récoltés sur les 50.000 prévus. En cas de succès, les premiers exemplaires du Zeno R25 seront livrés à partir de mars 2014.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi