Tech

Un DVD holographique de 300 Go : Blu-Ray et HD-DVD déjà ringards ?

ActualitéClassé sous :informatique , Holographie , holographique

-

Les Blu-Ray et HD-DVD déjà ringardisés ? C'est ce qu'annonce InPhase Technologies, une start-up américaine qui peaufine un DVD holographique, commercialisé, si tout va bien, à la fin de 2006.

Un disque optique stockant 300 Go, en attendant des modèles à 1600 Go (prononcez 1,6 téraoctet) : voilà la promesse de la jeune société Inphase Technologies, alliée à l'allemand Bayer MaterialScience AG (producteurs de polymères) et à l'américain Maxell (fabricant de supports magnétiques).

Voilà sept ans que les créateurs de cette start-up, issus des Bells Labs, travaillent sur l'archivage holographique, une vieille idée consistant à enregistrer les données dans toute l'épaisseur d'un support et non pas sur sa surface comme sur les CD, DVD ou disques durs. Le gain en densité d'informations est évident, et gigantesque.

Bien connue pour l'imagerie en relief, l'holographie utilise un faisceau lumineux dédoublé, une partie servant de référence et l'autre partant éclairer le sujet (enregistrement) ou le support (lecture). A leur rencontre, les deux faisceaux forment un motif d'interférences dépendant de l'objet éclairé. Un support sensible à la lumière enregistre ce motif. A la lecture, le rayon lumineux doit traverser ce support selon le même angle qu'à l'enregistrement. L'interférence avec le rayon de référence, resté intact, reproduit dans l'espace l'image de l'objet.

Un million de bits enregistrés simultanément

Comment enregistrer des informations avec ce principe ? En affichant sur un petit écran translucide un tableau de pixels (transparent pour traduire un 0 et opaque pour un 1, par exemple) et en le faisant traverser par l'une des deux moitiés du faisceau (laser), qui rencontre ensuite l'autre moitié du faisceau là où l'information doit être enregistrée.

Une moitié du faisceau laser (Reference Beam) arrive directement sur le support. L'autre (Signal Beam) traverse un minuscule écran contenant l'information sous forme de pixels. L'interférence entre les deux (Interference Pattern) s'imprime sur le support photosensible (Storage Medium).

Le motif d'interférence est alors enregistré par la surface sensible. Un support semblable à celui d'un DVD fait l'affaire. Dans le prototype de Inphase Technologies, ce petit écran affiche environ un million de bits, qui seront donc enregistrés simultanément. La vitesse de transfert atteindrait 160 Mbps (mégabits par seconde), soit l'équivalent d'un graveur DVD 16X. Le million de bits suivant peut être gravé en changeant l'angle du faisceau, la longueur d'onde la lumière ou la position du support (par exemple s'il s'agit d'un disque qui tourne). Plusieurs motifs représentant un million de bits peuvent ainsi être stockés dans l'épaisseur du support.

A la lecture, un faisceau est réfléchi par le motif et interfère avec le faisceau de référence au niveau d'un capteur sensible (type CCD). Le miracle annoncé plus haut se reproduit : la surface sensible reconstitue le tableau de pixels originel et est lue à la manière d'une mémoire.

Pour la lecture, procédez de la même manière, mais à l'envers : la surface sensible recueille l'hologramme, reconstituant le tableau de pixels initial.

Deux gigaoctets sur un timbre

Après sept années de travaux et plusieurs partenariats, l'engin semble sur la voie d'une commercialisation. Ce DVD holographique, de 300 Go, pourrait enregistrer 35 heures de vidéo en haute résolution ou 700 heures de musique... Mais son prix pourrait l'écarter un moment des applications grand public, laissant le champ libre aux Blu-Ray et HD-DVD.

A l'horizon de quelques années, l'enregistrement holographique pourrait être appliqué à d'autres supports, non mobiles, Inphase Technologies annonce 2 Go sur la surface d'un timbre-poste et 20 sur celle d'une carte de crédit...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi