Plus besoin d'un bouton pour s'identifier avec un capteur d'empreinte puisqu'il est désormais caché sous l'écran. © OnePlus

Tech

Smartphones : quelles nouvelles technologies en 2019 ?

Question/RéponseClassé sous :smartphone , Oppo , Galaxy Samsung

Écran pliable, capteur photo escamotable, 5G, recharge ultra-rapide... Comme chaque année, les smartphones font le plein de nouvelles technologies et Futura fait le point après six mois d'annonces et de sorties médiatiques.

Ces derniers mois ont été assez riches en nouveautés dans le monde des smartphones. À moins de passer son temps à lire toutes les annonces des nouveaux produits phares des constructeurs, il est difficile d'avoir une vision globale des dernières évolutions. La majorité des nouveautés se centrent autour de l'écran, notamment pour tenter d'augmenter au maximum l'espace occupé par l'affichage tout en réduisant la taille de l'appareil.

Des éléments intégrés à l’écran

L'un des éléments qui oblige les constructeurs à laisser une bande en haut de l'écran, c'est le haut-parleur. Certains constructeurs ont trouvé une parade plutôt astucieuse, en transformant l'écran directement en haut-parleur, en le faisant vibrer. Plusieurs téléphones ont déjà cette nouveauté, comme le P30 Pro de Huawei, ou le G8 de LG.

Le lecteur d'empreintes a subi une transformation similaire. Plutôt que de le placer sur un bouton physique à l'avant de l'appareil, certains constructeurs l'avaient simplement déplacé à l'arrière ou sur la tranche du mobile. D'autres constructeurs ont préféré le garder à l'avant, mais cette fois placé sous l'écran. Certains modèles fonctionnent de manière optique, comme les OnePlus 6T et 7, le Xiaomi Mi 9 SE, ou les Samsung Galaxy A70 et A80. Cette technologie se voit déjà concurrencée par une plus performante, qui fonctionne par ultrasons, comme sur le Samsung Galaxy S10 et S10 Plus.

La dalle du LG G8 vibre comme un diaphragme pour amplifier le son qui sort de l'appareil. © LG

Des appareils photo escamotables

L'élément qui gêne le plus les constructeurs pour agrandir l'écran est la caméra avant. Ils ont d'abord opté pour une encoche dans le haut de l'écran pour intégrer les éléments, puis certains ont simplement intégré la caméra dans un trou dans l'écran, comme avec le Honor View 20 ou le Samsung Galaxy S10.

D'autres constructeurs sont allés encore plus loin, en supprimant complètement la caméra de la façade avant. À la place, ils ont installé une caméra escamotable motorisée, qui sort uniquement quand la caméra frontale est activée. Une solution astucieuse, mais qui ralentit le déverrouillage par reconnaissance faciale. Oppo a opté pour une forme en aileron de requin avec son Reno, d'autres ont préféré un petit tiroir comme sur le P Smart Z de Huawei ou le OnePlus 7 Pro. Le plus étonnant est certainement celui du Galaxy A80 de Samsung, qui fait pivoter le module photo principal, et donc permet de prendre des selfies avec une qualité imbattable.

Ces évolutions risquent de n'être qu'une étape, puisque des constructeurs comme Oppo travaillent déjà à intégrer la caméra sous l'écran.

Plus de trou dans l'écran puisque l'appareil photo se cache dans la tranche du téléphone. © OnePlus

Des écrans pliables

Impossible de faire l'impasse sur les nouveaux écrans pliables, même s'il faudra attendre quelques années pour voir des mobiles parfaitement aboutis et abordables. Samsung a présenté son Galaxy Fold avec l'écran à l'intérieur, tandis que Huawei a annoncé son Mate X avec l'écran qui se plie à l'extérieur. Pour l'instant, ils sont absents des étals car la fiabilité n'est pas encore au rendez-vous.

Le Galaxy Fold a créé l'évènement en février mais il n'est toujours pas commercialisé à cause de problèmes de fiabilité. © Samsung

Des technologies plus rapides

Outre les composants habituels qui deviennent plus puissants, comme un processeur plus rapide, plus de mémoire vive et de stockage, d'autres éléments du smartphone évoluent. Sept ans après les premiers pas du réseau 4G en France, la 5G commence à devenir un élément de marketing, mais inutile de se ruer dessus, le réseau n'existera pas avant au moins un an.

Les constructeurs se battent également sur le terrain de la charge rapide. Le plus rapide du marché est Oppo avec son Find X, qui recharge à 50 watts, soit 34 minutes pour charger sa batterie de 3.300 mAh. Mais Vivo a déjà annoncé sa Super FlashCharge à 120 watts, soit une charge complète pour une batterie de 4.000 mAh en 13 minutes.

À l'heure actuelle, ces nouvelles technologies bénéficient surtout aux mobiles haut de gamme et si les prix des smartphones s'envolent, c'est aussi parce que les composants sont de plus en plus performants et aussi très récents. Les coûts de production devraient cependant baisser, et bon nombre de ces évolutions devraient être peu à peu intégrées au milieu de gamme, voire même à l'entrée de gamme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi