Sciences

Clairs-obscurs du cosmos, un livre sur l'univers

Dossier - Cosmologie : quelle est notre place dans l'univers ?
DossierClassé sous :Astronomie , cosmologie , Galaxie

Non, la Terre n’est pas au centre de l’univers. Le Soleil non plus. Notre planète, notre galaxie sont des anonymes perdus dans l’immensité du cosmos. Découvrez ici quelques notions de cosmologie qui vous permettront de mieux comprendre quelle est notre place dans l’univers.

  
DossiersCosmologie : quelle est notre place dans l'univers ?
 

Pour en savoir plus sur le cosmos et tout comprendre des secrets de notre univers, vous pouvez lire le livre de l'auteur : Clairs-obscurs du cosmos, d'Alain Mazure, aux éditions Ellipses. Vous trouverez aussi des sites Web sur le sujet.

Découvrez les splendeurs du cosmos. Ici, Centaurus A, une galaxie lenticulaire. © Nasa, ESA, Hubble Heritage (STScI/AURA)-ESA/Hubble Collaboration, CC by 3.0

Livre : Clairs-obscurs du cosmos, d'Alain Mazure

« Cette obscure clarté qui tombe des étoiles », Corneille.

Placée devant de nouvelles questions, la science connaît, sur des échelles de temps de l'ordre de quelques décennies, des changements profonds qui peuvent déboucher sur un bouleversement des théories ou des modèles en cours, comme cela fut le cas par exemple avec la relativité et la physique quantique. Ces ruptures intellectuelles avec les modes de pensée antérieurs ouvrent la plupart du temps la voie à des avancées insoupçonnées pour la discipline considérée. De plus, elles génèrent souvent de nouveaux concepts jusque dans les sciences humaines et la philosophie.

De tels changements dans l'histoire des sciences sont naturellement imprévisibles. Citons pour exemple la célèbre constatation de Lord Kelvin qui, à la fin du XIXe siècle, plaignait ses étudiants d'arriver dans la carrière alors que la physique était achevée : « (...) magnifique édifice complet, superbe, définitif, avec, peut être une ou deux petites questions de détail, une avance inexpliquée de quarante-trois secondes d'arc par siècle dans le périhélie de la planète Mercure, et aussi une distribution du rayonnement du corps noir qui ne correspondait pas à l'attente, peu de choses, en vérité (...) ».

Ces points mineurs étaient en fait à l'origine de la relativité et de la physique quantique !

La cosmologie, aussi immémoriale que l'angoissante question des origines, est passée en un siècle du statut « métaphysique » à celui de science à part entière en se dégageant de sa gangue de mythes et de légendes. Elle touche clairement à quelque chose d'essentiel pour l'Homme.

Nous sommes les habitants d'une planète anonyme dans une galaxie anonyme parmi des milliards d'autres peuplant un univers en expansion depuis 14 milliards d'années. Mais cette révolution copernicienne qui a remis en cause la place de l'Homme au centre d'un Univers fait pour lui est peut-être inachevée.

Dans cet effort d'illumination toujours renouvelé de la science, un nouveau paradigme aux conséquences encore insoupçonnées a fait irruption au cours des dernières décennies. L'univers semble dominé non par la matière ordinaire lumineuse, celle des planètes, des étoiles ou des êtres vivants. Il le serait en fait à la fois par de la matière noire et de l'énergie noire. Ces deux constituants seraient les probables fossiles des instants les plus primordiaux du cosmos.

Le fil rouge de cet ouvrage sera de passer en revue les grandes questions évoquées ci-dessus et auxquelles, ce qu'on peut appeler la « nouvelle cosmologie », tente de répondre. Ce sera l'occasion de découvrir l'Univers comme objet d'étude en soi et les astres qui le peuplent et d'étudier leur histoire. Ce sera l'opportunité de s'initier aux notions de physique les mieux établies mais aussi celle d'évoquer les hypothèses et spéculations engendrées par leurs insuffisances à rendre compte de faits observés.

L'histoire des sciences n'y sera pas absente, non plus que ses conséquences sur l'histoire des idées.

Sites Web sur l'univers et la cosmologie

Images du cosmos

Physique des particules