Sciences

Salon du Bourget : les faits marquants, de 1980 à 2011

Dossier - Le Salon du Bourget : l'aviation d'hier à aujourd'hui
DossierClassé sous :aéronautique , Salon du Bourget , Salon international de l’Aéronautique et de l’Espace

-

Le Salon du Bourget, alias Salon international de l’aéronautique et de l’espace, a fêté en 2009 son centième anniversaire. L'occasion de revenir sur l'Histoire de ce salon. Attachez vos ceintures, et place à l’Aventure !

  
DossiersLe Salon du Bourget : l'aviation d'hier à aujourd'hui
 

Continuons notre voyage dans le temps du Salon du Bourget, pour découvrir les événements marquants de 1981 à 2011.

Année 2011 : l'avion solaire Solar Impulse est l'invité spécial du salon. © Solar Impulse, Fred Merz, rezo.ch

1981

Un C-160D Transall atterrit après un largage de parachutistes, mais le train, sorti, n'a pas été verrouillé. Celui-ci se rétracte au moment du toucher et l'appareil se pose sur le ventre. Querelle mémorable des pilotes en bord de piste...

C160 Transall. © Creative Commons

Un Dewoitine 520, appareil de collection restauré par le musée de l'Air, effectue un « cheval de bois » à l'atterrissage. L'appareil est (presque) indemne, le pilote s'en sort seulement blessé dans son amour-propre.

1983

Présentation de la navette spatiale américaine Enterprise posée sur le dos de son Boeing 747 porteur. Un Soko Super Galeb yougoslage (avion d'entraînement) se pose sur deux roues suite à une défaillance du train.

1985

Première participation de la Chine.
Un hydravion Seastar de Dornier brise une aile à l'atterrissage suite à une prise de contact trop violente avec la piste. L'appareil est gravement endommagé.

1987

Présentation de la nouvelle version de l'Airbus A320.
Présentation du Rafale.

Le Dassault Rafale au Bourget. © Creative Commons

1989

Trente-quatre nations participantes.
Présentation par la Russie au sol et en vol de l'Antonov 225 (plus gros avion au monde) transportant la navette spatiale soviétique Buran.
Démonstration des SU 25 et 27, stupéfiante démonstration de la figure du « Cobra » par ce dernier, qui consiste à ramener l'incidence de vol à 110°, manœuvre encore jamais réalisée.
Démonstration du Mig 29, qui effectue une étonnante manœuvre en « cloche », consistant, après une montée en chandelle, à redescendre en marche arrière dans les gaz brûlés des deux réacteurs.
Alors que le Mig-29 se présente en approche de la piste 03, très cabré, à la limite du décrochage et en forte incidence (conformément au programme de vol), le réacteur droit stoppe. L'appareil bascule immédiatement sur le dos et part en piqué tandis que le pilote s'éjecte. L'appareil percute le sol à côté de la piste et explose, et le pilote touche le sol tout à proximité pendant que son parachute est en train de s'ouvrir. Il s'en sort avec quelques meurtrissures et... un œil au beurre noir.

1991

Les appareils engagés dans le guerre du Golfe toute récente sont les vedettes du Salon.

1993

Un Airbus A340 décolle du Salon et relie Auckland (Nouvelle-Zélande), battant le record de distance franchie sans escale ni ravitaillement.

Airbus A340 en présentation. © Creative Commons

1995

Première présentation du Boeing 777 et du X31. Première présentation en Europe du Tupolev 160, du Sukhoi 32 et du Bell Boeing V22.

1997

Présence de 46 pays et 1.860 exposants. On y rencontre pour la première fois la Corée du Sud, la Géorgie, le Liban, la Lituanie, la Nouvelle-Zélande, la République de Moldavie et la Thaïlande.

1999

Quatre-vingt-dixième année du Salon, qui réunit 1.895 exposants. La superficie de l'aire statique passe de 177.000 m² à 192.000 m².
Un Sukhoï SU30-MK « Blue One » termine sa démonstration, écourtée à 6 minutes (le pilote s'était égaré en venant de Russie et n'avait pas trouvé Le Bourget...). Effectuant une demi-boucle pour se présenter sur la piste 03, l'appareil se retrouve trop bas et les extrémités de tuyères heurtent le tarmac. Les deux moteurs en feu, les pilotes parviennent à faire reprendre de l'altitude à l'avion en perte de puissance et de vitesse et à le diriger vers une zone déserte. Ils parviennent à s'éjecter avant que l'appareil ne s'écrase sans faire de victimes à l'intersection des pistes 03/21 et 07/25.

Sukhoï SU30-MK. © Creative Commons

2001

Ce sont 226 appareils exposés sur 192.000 m² d'exposition statique. Le Salon comprend aussi 115.371 m² d'exposition couverte.

2005

On compte 480.000 visiteurs au Salon, qui découvrent pour la première fois l'Airbus A380.

2007

Cette année-là, 1.996 exposants sont venus de 42 pays, on compte 142 aéronefs dont 40 exposés en démonstration en vol. Près de 770.000 entrées (visiteurs professionnels, grand public, délégations officielles, journalistes et exposants). On accueille 150 délégations officielles Défense venues de 60 pays, 40 délégations Transport aviation civile venues de 20 pays et plus de 3.500 journalistes accrédités.
Airbus enregistre 425 ventes fermes !

Bien entendu, les incidents et accidents relatés ne ternissent pas le moins du monde la manifestation, ni l'aviation en général. Les appareils et les pilotes, poussés ici dans leurs plus extrêmes retranchements, sont presque systématiquement amenés dans des situations exceptionnelles, qu'ils ne retrouveront généralement jamais dans la pratique, et encore moins en service commercial. Cependant, plusieurs de ces faits ont permis d'affiner les mesures de sécurité, tant au niveau du Salon que des appareils eux-mêmes, et même de la réglementation.

2011

Le Salon accueille en invité spécial Solar Impulse, premier avion à avoir volé avec la seule énergie solaire, poussant l'exploit jusqu'à réussir un vol d'une nuit entière.