Sciences

Bourget 2011 : l’A380 ne volera pas (MAJ)

ActualitéClassé sous :aéronautique , le Bourget , A380

-

(MAJ) Un A380 volera, finalement !

L'Airbus A400M, avion de transport militaire, sera présenté au Bourget mais ne fera pas de démonstrations en vol en raison d'un problème affectant les moteurs. © Airbus/e'm Company / A. Domenjou

Airbus, qui ne peut envoyer le second appareil d'essai (en train de recevoir un moteur différent), a emprunté un appareil de l'un de ses clients, Korean Air Lines. C'est lui qui effectuera les démonstrations au Salon du Bourget.

-----------------Article initial paru le 20/06/2011 à 11h44

Mauvais départ pour Airbus au 49e Salon de l'aéronautique et de l'espace. Victime d'un incident au sol, l'A380 n'est plus en état de vol et ne fera pas démonstration. Problème aussi pour l'A400M, son avion de transport militaire, dont les moteurs causent des soucis. Boeing sera à la fête.

  • Revivez l'Histoire du Salon du Bourget dans notre dossier

C'est un accrochage bête qui a eu raison du géant : alors qu'il était tracté au sol sur les voies de roulage de l'aéroport du Bourget, ce dimanche 19 juin, l'extrémité de l'aile droite de l'A380 a heurté un hangar. Le « wingtip », en français le « saumon », c'est-à-dire le bout de l'aile, est trop endommagé. Sur l'A380, comme sur la plupart des avions de ligne, il porte des surfaces verticales. Les dégâts sont mineurs mais méritent une réparation qui prendra du temps et l'avion ne pourra pas voler durant le salon.

L'incident n'est sans doute pas qu'une anecdote. Il témoigne de la difficulté de manœuvrer au sol un avion de cette envergure - près de 80 mètres -, soit bien plus que les grands appareils actuels. Ce n'est pas la première mésaventure de ce genre. Au mois d'avril, un A380 d'Air France au roulage a percuté la queue d'un autre avion du bout de son aile (voir la vidéo ci-dessous). En 2008, à Toulouse, l'empennage d'un A320 en train d'être poussé a heurté le saumon d'un A380.

Pendant les manœuvres au sol, il n'y a que l'œil des pilotes ou des conducteurs des engins qui tractent les avions pour estimer si « ça passe ». Et il faut désormais s'habituer à l'envergure de 79,80 mètres du plus grand des Airbus (mais il y a plus large). Cet accrochage illustre peut-être aussi le résultat d'une enquête de 2007 qui concluait que la sécurité aérienne entre 1983 et 2002 avait notablement augmenté... sauf durant les manœuvres au sol.


Le lundi 11 avril 2011, en pleine nuit, sur l’aéroport JFK de New York, un A380 d’Air France en train de rouler heurte violemment un CRJ-700 de la Comair. Cet appareil de transport régional (du canadien Bombardier) mesure 33 mètres de long pour 23 mètres d’envergure. © bestoftests/YouTube

Boeing vole

Ce coup de malchance tombe à un mauvais moment pour Airbus, qui a dû annuler les présentations en vol de son A400M, l'avion de transport militaire qui arrive au terme de sa - longue - conception. Le constructeur, sans plus de détails, annonce un « problème technique lié aux moteurs ». L'avion peut voler, puisqu'un exemplaire venu de Toulouse est arrivé dimanche et devrait, en principe, effectuer un passage au-dessus du Bourget. Mais les démonstrations de manœuvrabilité semblent trop risquées.

Dernier coup dur pour le constructeur européen : l'annonce du retard de un an et demi à deux ans de deux des trois versions de son futur long courrier A350. La version de petite capacité (270 sièges), l'A350-800, est repoussée à mi-2016. L'A350-1000, capable de transporter 350 personnes, ne volera pas avant mi-2017, le temps d'installer des moteurs plus puissants, à la demande des compagnies aériennes. Le nouveau moteur Trent de Rolls Royce sera le plus puissant de la gamme Airbus, permettant d'augmenter à la fois la capacité d'emport et l'autonomie.

En attendant, ces ennuis font les affaires de Boeing, qui arrive en vedette au Salon du Bourget avec le 787 Dreamliner, très en retard lui aussi sur le calendrier initial, et le gros porteur 747-8. Cette nouvelle version du Jumbo apparu en 1969 est allongée et vient concurrencer directement l'A380. Le premier exemplaire a volé en février 2010. Son envergure est inférieure à 77 mètres...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi