L'avionneur européen vient de livrer à Singapore Airlines le premier A350-900 ULR conçu pour effectuer des vols commerciaux très longs. Avec près de 18.000 km, soit plus de 20 heures sans escale, l'appareil établit le record actuel.
Cela vous intéressera aussi

Le 11 octobre, la compagnie Singapore Airlines (SIA) lancera des vols sans escale entre Singapour et New York. L'information peut paraître anodine puisque de nouvelles lignes aériennes s'ouvrent chaque mois. Elle annonce pourtant un record, celui de la duréedurée d'une liaison commerciale, avec une moyenne de 18 heures 45 minutes.

Pour les réaliser, la compagnie singapourienne utilisera un Airbus A350-900 à très long rayon d'action (ULR, pour Ultra Long Range). Cet avion est une version particulière de l'A350-900, nativement conçu pour des vols de longues durées avec des distances de près de 14.800 km. L'A350-900 ULR, dans ce domaine, fait mieux que tout autre avion, avec une autonomieautonomie de 17.900 km, soit plus de 20 heures sans escale. Et ce de façon économiquement viable.

L' A350-900 ULR de Singapore Airlines qui sera utilisé pour relier Singapour à New-York en 18 heures et 45 minutes, sans escale. © Airbus, H. Goussé, Master Films

L' A350-900 ULR de Singapore Airlines qui sera utilisé pour relier Singapour à New-York en 18 heures et 45 minutes, sans escale. © Airbus, H. Goussé, Master Films

L'A350-900 ULR, optimisé pour l'autonomie

Pour y parvenir, l'avionneur européen a apporté plusieurs changements par rapport à la version standard. Le principal réside dans un système carburant modifié, qui accroît sa capacité d'emport de 24.000 litres, la portant à 165.000 litres et allongeant le rayon d'action sans nécessiter l'ajout de réservoirs supplémentaires. Il a notamment été nécessaire de repositionner des capteurscapteurs dans les réservoirs existants et d'apporter quelques modifications dans la ventilationventilation et la tuyauterie.

De plus, l'avion comporte un certain nombre d'améliorations de l'aérodynamique, telles que des wingletswinglets plus longs, une modification de la torsiontorsion des ailes et des carénagescarénages d'ailes modifiés, lesquels sont maintenant installés sur l'ensemble des A350-900 en production.

Cet avion est propulsé par des moteurs Rolls Royce Trent XWB-84, développant, comme son nom l'indique, une poussée d'environ 84.000 livres (375 kN) et à faible consommation de carburant. Ensemble, ces toutes dernières technologies se traduisent par une réduction de 25 % de la consommation de carburant et des émissionsémissions, et par des coûts de maintenancemaintenance significativement réduits.