Sciences

Que s'est-il passé pendant la nuit des Longs Couteaux ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , Nuit des longs couteaux

La nuit des Longs Couteaux désigne une série d'assassinats perpétrés par les nazis, entre le 29 juin et le 2 juillet 1934, contre les principaux dirigeants de la SA (Sturmabteilung), en particulier son chef, Ernst Röhm.

Ernst Röhm (à droite, en compagnie de Kurt Daluege à gauche et Heinrich Himmler) a été l’une des victimes de la nuit des Longs Couteaux. Il avait pour ambition de refondre l’armée allemande autour de la SA, qu’il dirigeait. © Bundesarchiv, Bild 102-14393, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

La Nuit des longs couteaux : les origines

La Sturmableitung (SA), organisation paramilitaire, a joué un grand rôle dans la prise de pouvoir d'Adolf Hitler. Cependant, elle devient bientôt trop gênante pour ce dernier. En effet, Hitler a besoin de l'appui des partis conservateurs et de l'armée (Reichswehr) pour consolider son régime. Or, la SA et l'armée sont en conflit. Cette dernière méprise les SA pour ses méthodes barbares (violences de rue, assassinats). D'autre part, le chef des SA, Ernst Röhm, souhaite la mise en place d'une nouvelle armée allemande, dont la SA serait le noyau. Il souhaite également poursuivre la révolution du national-socialisme en appliquant de grandes réformes sociales, et estime qu'Hitler a trahi ses engagements. Après un temps d'hésitation (Röhm est un ami proche d'Hitler), Hitler décide qu'il est temps de supprimer Röhm et de neutraliser la SA.

Le déroulement de la nuit des Longs Couteaux

Sur de fausses preuves, les SA sont accusés de projeter un coup d'État. Assuré du soutien de la Gestapo, de la Schutzstaffel (SS) et de la police allemande, Hitler se rend à Munich le 30 juin 1934, où il fait incarcérer des membres de la SA, puis à Bad Wiessee. Armé d'un pistolet, il arrête personnellement Ernst Röhm et d'autres membres de la SA. Les prisonniers sont envoyés à Munich, dans la prison de Stadelheim, puis fusillés. Ailleurs en Allemagne, d'autres assassinats sont commis par la SS. Le 2 juillet, Ernst Röhm est abattu dans sa cellule.

À savoir

Les historiens estiment qu'environ 200 personnes ont été assassinées lors de la nuit des Longs Couteaux.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi