Au premier plan, le segment Axiom de la Station spatiale internationale avec le module gonflable SEE-1 (la grosse boule) qui fera office de lieu de divertissement. Le segment Axoim pourrait compter jusqu'à 6 modules et une coupole d'observation de la Terre. Les deux premiers modules de ce segment, le nœud de jonction Node 1 (AxN1) et le module d'habitation (AxH), seront réalisés par Thales Alenia Space. © Space Entertainment Enterprise
Sciences

Bientôt un studio de cinéma dans l'espace pour Tom Cruise

ActualitéClassé sous :tourisme spatial , station spatiale internationale , vols habités

Tom Cruise, qui doit tourner à bord de la Station spatiale internationale les scènes d'un film réalisé par Doug Liman, aura son propre studio en orbite. Baptisé SEE_1, ce module sera amarré au segment Axiom de la Station spatiale. Son lancement est prévu en septembre 2024.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon  Pour la première fois de l’histoire de la conquête de l’espace, une société privée a réalisé une mission habitée. SpaceX, fondée il y a seulement moins de 20 ans, a réussi le lancement de son système de transport spatial avec deux astronautes à bord qui sont en vol à destination de la Station spatiale internationale. Le Falcon 9 a décollé et mis en orbite le Crew Dragon sans encombre. 

Les producteurs du futur film que doit tourner l'acteur américain Tom Cruise dans l'espace, à bord de la Station spatiale internationale, ont annoncé qu'ils prévoyaient de fixer un studio au segment Axiom du complexe orbital. Ils ont passé un contrat avec Axiom Space pour la réalisation de ce module. Les détails financiers du contrat du studio avec Axiom n'ont pas été divulgués. On ne sait pas grand chose sur ce projet de film ni sur la nature des scènes qui seront tournées et pour lesquelles Tom Cruise ne s'est pas exprimé publiquement. Space Entertainment Enterprise, qui produira le film, est actuellement en discussion avec des investisseurs et des partenaires potentiels et prévoit une nouvelle levée de fonds.

Le lancement de ce module, baptisé SEE-1, pour Space Entertainment Enterprise, est prévu en décembre 2024. Il agrandira le segment Axiom que la société prévoit de connecter à la station spatiale en septembre 2024. Les deux premiers éléments d'Axiom seront construits par Thales Alenia Space, ils seront le nœud de jonction Node 1 (AxN1) et le module d'habitation (AxH). Le but d'Axiom Space est de rendre autonome sa station et de la séparer de l'ISS d'ici une dizaine d'années.

D'un diamètre de 6 mètres, ce module sera, d'après le communiqué du studio Space Entertainment Enterprise, le « premier studio de contenu et de divertissement au monde et une arène polyvalente dans l'espace ». Ce module ne sera pas construit en acier. Il sera gonflable et devrait s'inspirer de la technologie utilisée par l'entreprise, aujourd'hui fermée, Bigelow Aerospace qui a connecté à la Station spatiale internationale le module gonflable Beam en septembre 2016. Ce module a prouvé depuis sa solidité et son ergonomie. La Nasa continue de l'utiliser et s'en sert pour stocker du matériel, essentiellement scientifique.

Vue d'artiste de la future station spatiale commerciale Axiom après avoir été séparée de la Station spatiale internationale. Les modules pressurisés de cette station seront construits par Thales Alenia Space. © Space Entertainment Enterprise

Le segment Axiom sera desservi par les Crew Dragon de SpaceX

L'ajout d'un module, qui pourra être adapté en « lieu de divertissement » au segment Axiom de la Station spatiale, devrait renforcer l'attractivité commerciale d'Axiom Space qui commercialise son segment pour de multiples activités. Axiom Space, dont les contrats de lancement signés avec SpaceXporte à quatre le nombre de missions habitées qui seront lancées à destination de la Station spatiale internationale d'ici 2023. Ces missions seront réalisées par le Falcon 9 et le Crew Dragon de SpaceX. 

La première mission d'Axiom, AX-1, annoncée en mars 2020, a déjà été approuvée par la Nasa et devrait être lancée vers l'ISS en septembre 2024. À terme, Axiom souhaite proposer jusqu'à deux vols privés vers l'ISS par an.

Pour en savoir plus

Nasa : la mission de Tom Cruise à bord de l'ISS se précise

Article de Rémy Decourt publié le 30/10/2020

L'acteur américain Tom Cruise et le réalisateur Doug Liman devraient rejoindre la Station spatiale internationale à bord d'une capsule Crew Dragon de SpaceX, affrétée par Axiom Space. Pendant cette mission d'une durée de dix jours, les deux stars ne vont pas faire de tourisme. Ils tourneront et réaliseront mais ni le scénario ni l'intrigue n'ont été dévoilés.

Lors d'une table ronde qui s'est tenue pendant l'édition 2020 du Congrès international d'astronautique (IAC), Michael Suffredini, P.-D.G. d'Axiom Space a passé en revue l'ensemble des projets spatiaux de son entreprise dont ceux liés au tourisme spatial. Pour rappel, Axiom Space est une start-up créée en 2016 dont le cofondateur Michael Suffredini a été directeur du programme ISS à la Nasa de 2005 à 2015.

Dans le cadre de son programme NextStep, destiné à ouvrir davantage l'orbite basse au secteur privé, la Nasa a retenu en janvier dernier Axiom Space pour fournir, à partir du second semestre 2024, de nouveaux modules habitables commerciaux. Rattachés à l'avant de la Station spatiale internationale, ils créeront ainsi un « segment Axiom » ouvert au tourisme.

Mais le principal sujet de discussion a concerné le projet d'une mission habitée, entièrement privée, à destination de la Station spatiale internationale. D'une durée de 10 jours, cette mission sera la première à ne transporter que des astronautes privés, sans membre d'équipage d'une agence spatiale gouvernementale. Alors que sept personnes se sont déjà envolées vers l'ISS en tant que touristes de l'espace, toutes ont profité des sièges disponibles de missions russes Soyouz financées par l'agence spatiale russe Roscosmos.

Ce voyage est prévu en octobre 2021 à bord d'un capsule Crew Dragon de SpaceX avec trois passagers dont l'identité n'a pas encore été révélée. On sait que le pilote du Crew Dragon sera l'astronaute Michael López-Alegría, 62 ans. Ce vétéran de la Nasa a quatre vols spatiaux à son palmarès. Il sera entraîné par Axiom.

Un film tourné à bord de l'ISS

Michael Suffredini n'a pas souhaité rendre public le nom des trois passages mais nous pensons que deux des trois passagers seront Tom Cruise, qui va à bord du complexe orbital pour tourner un film et Doug Liman qui le réalisera. On doit à ce réalisateur plusieurs films dont Edge of TomorrowLa mémoire dans la peau ou encore, Mr. & Mrs. Smith.

Pour l'heure, Axiom Space finalise les contrats avec SpaceX (le transporteur), la Nasa (qui loue et met à disposition à l'équipe du film la partie américaine de la Station spatiale internationale) et les trois passagers. Il serait intéressant de savoir si une compagnie d'assurances s'est engagée à assurer le vol et le séjour de Tom Cruise, un des acteurs les plus bankable au monde, et à quel prix !

Axiom Space espère finaliser ces contrats d'ici la fin octobre, début novembre de façon à réaliser cette mission lors du quatrième trimestre 2021.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !