Des chercheurs ont trouvé en Chine, du côté de Shangchen, des traces de présence humaine qui remontent bien plus loin que prévu. © Zhaoyu Zhu, Académie des sciences de Chine

Sciences

Découverte en Chine : l’Homme serait arrivé en Asie plus tôt que prévu

ActualitéClassé sous :préhistoire , homo erectus , Chine

L'histoire de l'humanité s'est construite sur la base de migrations. Ainsi les scientifiques pensaient que les premiers hommes étaient arrivés en Asie, il y a environ 1,7 à 1,8 million d'années. Ils détiennent aujourd'hui la preuve d'une présence sur place bien plus ancienne.

Dmanisi. C'est un petit village de Géorgie dans lequel avaient été retrouvées les plus anciennes preuves de la présence d’hominidés en dehors de l'Afrique. Elles remontaient à quelque 1,85 million d'années. En Chine, elles étaient un peu plus jeunes. Entre 1,5 et 1,7 million d'années seulement. Mais c'était jusqu'à la découverte récente d'une équipe de chercheurs de l'Académie des sciences de Chine.

À environ 1.200 kilomètres au sud-ouest de Pékin, à Shangchen, ces chercheurs viennent de mettre la main sur pas moins de 96 outils en pierre qui ont pu être utilisés par nos ancêtres pour tailler des os d'animaux ou pour en extraire la moelle. Des pièces dont ils ont estimé l'âge à l'aide de la datation paléomagnétique. Résultat, ces vestiges de notre passé ont entre 1,6 et 2,1 millions d'années. Des hominidés ont donc quitté l’Afrique pour l'Asie au moins un quart de million d'années plus tôt que prévu.

Une équipe chinoise a creusé le site de Sangchen pendant 13 ans pour en extraire des outils de pierre laissés là par nos ancêtres hominidés. © Zhaoyu Zhu, Académie des sciences de Chine

Homo erectus est-il né en Asie ?

Les chercheurs ont également pu attester d'une présence longue sur le site, de quelque 850.000 ans. Une durée qui a contraint ces hominidés à s'adapter à des conditions climatiques changeantes. En effet, sur place et durant cette période, le climat est passé de chaud et humide à froid et sec.

Ces nouvelles découvertes - même si elles manquent cruellement de restes humains - semblent vouloir venir accréditer l'hypothèse qu'homo erectus n'ait pas été le premier à quitter l'Afrique. Une espèce primitive a pu se déplacer vers l'Asie et donner naissance sur place à homo erectus. Car les dates avancées par les chercheurs chinois pourraient placer la présence d'homo erectus en Asie avant même sa supposée apparition en Afrique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 1/5 : la naissance de l'Homme  Exercice difficile, déterminer l’origine de l’Homme impose de définir ce qui fait l'identité humaine. L’Homme est-il Homme par sa capacité à marcher ? à parler ? à fabriquer des outils ? Futura-Sciences a posé la question à Silvana Condemi, paléoanthropologue. Découvrez sa réponse en vidéo.