Planète

Les plus vieux outils des Hominidés

ActualitéClassé sous :paléontologie , hominidés , homo erectus

Des découvertes réalisées en 2007 dans les couches sédimentaires du lac Turkana remettent en question la date du début de la culture acheuléenne, époque à laquelle les outils perfectionnés ont été élaborés.

Les outils perfectionnés, découverts au Kenya, permettent de préciser le début de l'époque acheuléenne. © Jean-Pierre Texier, MPK/WTAP

La fabrication des premiers outils remonte à l'époque de l'Oldowayen qui s'étend de -2,6 millions d'années à -1,7 million d'années environ, selon les connaissances actuelles. Ces premiers outils étaient relativement rudimentaires. On parle, pour cette époque, d'industrie à galets aménagés, désignant ainsi des galets plus ou moins tranchants grossièrement modifiés par frappes contre une grosse pierre.

C'est à la suite de cette époque (vers -1,6 million d'années) que sont apparus les premiers outils élaborés. Ce sont des pierres en forme de goutte d'eau, plus tranchantes, facilement manipulables et plus soigneusement choisies. Ces outils marquent le début de l'époque acheuléenne qui a pris fin il y a environ 100.000 ans. Du moins, c'est ce que pensaient les paléontologues... Mais il semblerait bien que les nouvelles découvertes d'une équipe de recherche franco-américaine viennent ébranler ces certitudes.

L'époque acheuléenne 200.000 ans plus tôt

Les fouilles de cette équipe se sont déroulées en 2007, sur les couches sédimentaires du lac Turkana, au nord-ouest du Kenya (près des frontières éthiopienne et soudanaise). Dans cette caverne d'Ali Baba des paléontologues, les scientifiques, emmenés par Christopher Lepre, ont déterré des outils acheuléens datant de 1,76 million d'années, avançant ainsi le début de cette période du Paléolithique inférieur de près de 200.000 ans.

Galets aménagés de l'époque oldowayenne. © Didier Descouens, Wikipedia, cc by sa 3.0

Mais ce n'est pas tout. Sur le site archéologique du lac Turkana, des outils perfectionnés de la période acheuléenne étaient mêlés à des outils rudimentaires de type oldowayen. Ce qui suggère que les deux cultures ont coexisté pendant plusieurs années. La culture acheuléenne aurait ainsi dérivé de l'oldowayenne, laquelle aurait perduré.

Coexistence de deux cultures

Une observation curieuse a étonné les chercheurs : les migrants vers l'Asie et l'Europe n'ont pas emporté les meilleurs outils... En effet, les Hominidés émigrés d'Afrique étaient équipés d'outils de type oldowayen, peu perfectionnés, comme en témoignent les vestiges retrouvés en Géorgie, qui datent de 1,7 million d'années.

Pourquoi les Hommes sont-ils partis en Asie avec des outils peu élaborés ? Plusieurs explications sont proposées par les auteurs de l'article publié dans Nature. Parmi les groupes qui cohabitaient il y a environ 1,8 million d'années, ceux possédant des outils plus rudimentaires seraient partis d’Afrique pour l'Asie. Ensuite, soit ils auraient perfectionné leur technique sur place, soit d'autres groupes, avec des outils perfectionnés, les auraient rejoints. Des outils acheuléens datant de 1 million d’années ont en effet été retrouvés en Géorgie également.

Cela vous intéressera aussi