Paléopathologie et «médecine » préhistorique

DossierClassé sous :médecine , préhistoire , paléopathologie

-

Les préhistoriens au cours de leurs travaux de recherches ont parfois été interpellés par des anomalies osseuses sur des squelettes humains. Problèmes génétiques,articulaires, soins, opérations vous en saurez plus en lisant ce dossier.

  
DossiersPaléopathologie et «médecine » préhistorique
 

Les préhistoriens spécialisés dans l'étude des pathologies préhistoriques, les paléoanthropologues, observent de près les restes osseux et les rares momies découvertes. Ils ont pu découvrir diverses pathologies affectant les os et dans certains cas découvrir des interventions humaines destinées à soigner la personne.

Ces travaux sont proportionnels au nombre des squelettes découverts et pour le Paléolithique, période qui s'achève vers -12000, force est de constater que les témoignages sont rares.

Pour le Néolithique, qui se situe entre -6000 et -2500 les découvertes, plus nombreuses, ont permis d'obtenir davantage d'informations. Ces dernières années, l'usage d'un matériel sophistiqué (radiologie, IRM...) ou de techniques nouvelles (études ADN...) permettent une remarquable avancée dans les connaissances.

© Domaine public