Croiser le chemin d'une comète qui n'était encore jamais venu voir le Soleil ? C'est l'objectif de Comet Interceptor. © James Thew, Adobe Stock
Sciences

L'ESA repart à la chasse aux comètes avec la sonde Comet Interceptor

ActualitéClassé sous :Espace , comète , ESA

-

Le 8 juin, l'Agence spatiale européenne a donné le feu vert pour lancer la construction de la sonde Comet Interceptor. La phase d'étude de la mission est désormais complète, mais avant de passer à la construction, l'ESA doit d'abord choisir l'industriel qui en sera le maître d'œuvre. Décollage en 2029.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Rosetta : ses dernières heures autour de la comète Tchouri  Attention, chef-d’œuvre et frissons garantis ! L’ESA nous fait revivre les derniers survols de la sonde Rosetta autour de la comète Tchouri avant qu’elle ne s’écrase à sa surface. On peut admirer en haute résolution les détails surprenants de la surface glacée de l’astre qu’elle a accompagné et observé durant deux ans. C’est vraiment superbe ! 

S'il y a bien une spécialité dont les ingénieurs européens peuvent être fiers, c'est l'exploration des comètes. Tout le monde se souvient de la légendaire mission Rosetta autour de la comète Tchouri en 2014 et il y a eu également Giotto qui a survolé la célèbre comète de Halley en 1986 et la comète Grigg-Skellerup en 1992.

Forte de cette expérience, l'Agence spatiale européenne (ESA) va construire la mission Comet Interceptor, une sonde qui partira étudier une comète ou un objet interstellaire du genre de 'Oumuamua. La sonde décollera en 2029 comme passager secondaire du futur télescope spatial européen Ariel. Une fusée Ariane 6 les enverra tous deux au point de Lagrange L2 du système Terre-Soleil. C'est là qu'elle attendra sa cible, inconnue à ce jour, et pour cause : il faut encore la trouver.

Il y a les comètes qui viennent de la Ceinture de Kuiper, au-delà de l'orbite de Neptune, puis il y a celles qui viennent de beaucoup plus loin, dans le Nuage de Oort. © ESA

Une sonde qui… attend sa destination

La cible de Comet Interceptor est un type d'objet très rare, venant des confins de notre Système solaire, dans le Nuage de Oort. Il pourrait même venir d'au-delà, c'est-à-dire du milieu interstellaire. L'idéal est que cet objet pénètre notre Système solaire pour la première fois de sa vie. Ces objets sont aujourd'hui imprévisibles quand il s'agit de connaître leur date d'arrivée et peuvent débarquer par surprise comme l'a fait 'Oumuamua. De puissants observatoires, comme le Vera-Rubin, serviront à détecter la cible suffisamment tôt pour que Comet Interceptor quitte sa position et vienne croiser sa route.

Comet Interceptor sera équipée d'une dizaine d'instruments pour étudier la surface, ainsi que deux sous-satellites, dont un qui sera fourni par l'agence spatiale japonaise (Jaxa). Pesant moins d'une tonne, la mission issue du programme Cosmic Vision de l'ESA est dite « rapide » en matière de développement. Comet Interceptor se placera d'abord en orbite autour de la cible pour l'étudier et en obtenir une visualisation en 3D. Ensuite, les sous-satellites iront étudier le noyau et la queue de la comète. Les scientifiques espèrent pouvoir trouver des matériaux nouveaux, datant de la naissance du Système solaire, ce qui nous permettra d'en savoir plus sur son histoire.

Ce genre d'image nous manque ! Nous devrions en avoir à nouveau avec Comet Interceptor qui embarquera probablement un instrument dérivé de la caméra Osiris de Rosetta, qui a pris ce magnifique cliché de Tchouri. © ESA, Rosetta, MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Plus que quelques jours pour profiter de notre offre spéciale pour la fête des pères ! 

Votre père est un grand passionné des Sciences et des découvertes insolites ? Et si vous lui offriez une superbe exploration scientifique au format papier ? Bénéficiez de -20% sur le Mag Futura (offre spéciale : 15 € au lieu de 19 €) : 220 pages, 4 enjeux clés décryptés pour tout comprendre à la science qui marquera 2022.

Offre spéciale : -20% de réduction sur le Mag Futura

Le Mag Futura, c'est : 

  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • 220 pages, 60 experts
  • Livraison à domicile
  • Carte cadeau électronique 
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !