C'était il y a cinq ans, jour pour jour : la sonde européenne Rosetta arrivait enfin près de sa cible, la comètecomète 67P/Tchouryumov-Gerasimenko, surnommée « Tchouri », après un long, long voyage, de 10 ans. Nommée en référence à la pierre de RosetteRosette qui avait permis de déchiffrer les hiéroglyphes de l'Égypte ancienne, la sonde avait reçu pour mission, avec la complicité du petit robotrobot Philae qui l'a accompagnée, de percer les énigmes sur le commencement du Système solaireSystème solaire, les origines de l'eau terrestre, de même que celles de la vie.

Ce fut une grande, belle et ambitieuse aventure marquée par de très nombreuses découvertes réalisées d'une part in situ par Philae (après avoir rebondi plusieurs fois sur le dosdos de la comète, le robot a réussi à s'y agripper tant bien que mal et à opérer quelques heures) et d'autre part par le vaisseau qui n'a cessé de la survoler entre 2014 et 2016.

Magnifique montage vidéo créé à partir des images envoyées par Rosetta. Comme si vous étiez autour de la comète Tchouri. © Christian Stangl, Vimeo 

Jamais une comète n'avait été vue d'aussi près avec autant de détails. Durant deux ans, Rosetta ne l'a pas quittée d'une semelle, la poursuivant au cours de son approche du SoleilSoleil afin de nous dévoiler ce qu'il se passe sur cet astreastre glacé à ce moment-là. Le vaisseau a tout vu : le réveil de la comète, ses brusques dégazagesdégazages, les effusions de poussière, ses reliefs qui changent, etc.

Trois ans après la fin de la mission, les scientifiques n'en ont pas fini avec toutes les données collectées. Ce trésor inestimable compte des milliers de mesures et plus de 400.000 images que l'ESAESA a par ailleurs mis à disposition du grand public. En parcourant la collection, vous aurez l'impression de voler quelques mètres au-dessus de cet astre plein de contrastescontrastes. À l'instar du merveilleux voyage que propose Christian Stangl dans le montage qu'il a réalisé, intitulé The Comet (voir vidéo ci-dessus).

Voir aussi

Rosetta : sa toute dernière image de Tchouri avant le crash