Les queues de la comète Neowise sont distinctement visibles sur cette image capturée le 10 juillet 2020. © Miloslav Druckmuller (Brno University of Technology), APOD (Nasa)
Sciences

Pourquoi les comètes ont-elles deux queues ?

Question/RéponseClassé sous :Comète Neowise , comète , Queue de comète

[EN VIDÉO] Qu'est-ce qu'une comète ?  D’où viennent-elles ? Combien sont-elles ? Leur nom vient du grec komêtês signifiant « chevelu ». Au Japon, elles sont surnommées « astre-balais ». Autant d’appellations qui font références à leurs physionomies très différentes des étoiles qui brillent dans le ciel. Apprenez à les connaître en vidéo ! 

Le passage de la comète Neowise a permis aux astronomes en herbe de constater que celle-ci avait deux queues au lieu de l'unique traînée de lumière habituellement dépeinte dans les illustrations. Alors, pourquoi la plupart des comètes ont-elles deux queues ?

Lorsque vous observerez une comète au télescope, vous pourrez constater que celle-ci n'a généralement pas une queue, mais bien deux ! Invisibles dans le Système solaire externe, celles-ci se matérialisent à mesure que la comète s'approche du Soleil.

Queue de poussière

Les radiations du Soleil vaporisent la comète et libèrent les matériaux volatils qui la composent. Ces derniers forment ainsi une queue de poussière dont les grains sont chassés dans la direction opposée au Soleil par les photons que celui-ci émet. On appelle cette force la pression de radiation. Au même moment, la force gravitationnelle du Soleil attire les grains vers lui, donnant à cette queue une forme courbée.

Pour vous figurer son mouvement, imaginez-la comme une voiture de course prenant un virage en tête d'épingle à toute vitesse. L'arrière de la voiture se trouve d'abord dans l'axe de la route. Mais alors que le véhicule amorce son virage, les roues arrière décollent du sol tandis que seul l'avant continue de toucher le bitume, jusqu'à ce que l'arrière et l'avant soient à nouveau alignés sur la route lorsque celle-ci redevient droite. En somme, la queue de poussière de la comète réalise un drift alors qu'elle contourne le Soleil, comme sur cette illustration.

Les trajectoires des queues de la comète s'éloignent à mesure que celle-ci se rapproche du Soleil © Nasa, adapté pour Futura-Sciences

La comète est constituée 

En plus de sa queue de poussière, la comète libère également du gaz formant une seconde queue bleutée. Celle-ci est composée de particules ionisées par le rayonnement ultraviolet du Soleil. Battue par les vents solaires, elle pointe systématiquement dans la direction opposée à l'astre.

Une troisième queue, de sodium, peut parfois être observée, comme dans le cas de Neowise, mais celle-ci nécessite généralement des instruments  sophistiqués en plus de nos yeux

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !