Il y a deux éléments indispensables pour faire un bon « chasseur » de comètecomète : un jugement sûr et une bonne documentation auxiliaire. Avec un peu d'expérience, l'observateur connaît un très grand nombre d'objets astronomiques dont il sait, même s'ils ne montrent pas de forme caractéristique, qu'ils sont telle galaxiegalaxie ou telle nébuleusenébuleuse.

Des conseils pour devenir chasseur de comètes. DR
Des conseils pour devenir chasseur de comètes. DR

Les comètes - petits corps célestes constitués d'un noyau de glace, de gaz et de poussière - font partie des objets du ciel les plus exceptionnels que tout amateur d'astronomie veut observer, et pourquoi pas découvrir.

Découvertes de comètes qui ont marqué l'histoire

Parmi les comètes les plus célèbres, on peut citer : la légendaire comète de Halley (1P/Halley), connue depuis des siècles, la comète Churyumov-Gerasimenko (67P), aussi appelée Tchouri et découverte en 1969 ou encore la comète Hale-Bopp (C/1995 O1), découverte plus récemment, en 1995. Pour espérer en découvrir, un instrument - jumelles, lunette ou télescope - s'avère indispensable.

Ce dossier propose une explication sur les méthodes de découvertes de comètes, des conseils sur les instruments optiques pour bien observer. Il donne également des exemples de découvertes fortuites et aborde le balayage du ciel.

À lire aussi sur Futura :