Sciences

En vidéo : la comète Lovejoy filmée depuis le VLT

ActualitéClassé sous :Astronomie , vidéo , comète Lovejoy

Récemment découverte, la comète Lovejoy joue les stars et se montre sur de magnifiques clichés et sur une vidéo venus de l'observatoire de Paranal de l'ESO au Chili. La comète traversait alors le ciel austral, après avoir survécu, de manière inattendue, à sa rencontre avec le Soleil.

La comète Lovejoy photographiée le 22 décembre 2011 depuis l'observatoire de Paranal au Chili. © ESO/G. Blanchard

La séquence vidéo présentée dans cet artticle a été enregistrée par Gabriel Brammer de l'ESO le 22 décembre 2011. Gabriel achevait sa mission d'observation en tant qu'astronome support à l'observatoire de Paranal lorsque la comète Lovejoy apparut au-dessus de l'horizon, peu avant l'aube. Aux dires de Gabriel Brammer, « le dernier jour de ma mission, j'ai tenté de la photographier avant le lever du Soleil. La queue de la comète pouvait être facilement aperçue à l'œil nu, et la combinaison du croissant de Lune, de la comète, de la Voie lactée et de l'étoile guide laser était aussi impressionnante à l'œil nu que sur des photographies obtenues après une longue exposition ». La séquence comporte également le faisceau semblable au fin trait d'un crayon de l'étoile guide laser du VLT sur le magnifique fond de la Voie lactée alors que les astronomes achevaient leur programme d'observations nocturnes.

Guillaume Blanchard, opticien à l'ESO, a pris un superbe cliché au grand angle de la comète Lovejoy (en bas de l'article). Selon ses propres mots, « cette comète est un véritable cadeau de Noël pour les personnes qui resteront à Paranal pour Noël ». Cette comète brillante a également été observée depuis la Station spatiale internationale le 21 décembre dernier par l'équipage alors en train de filmer une série d'éclairs frappant la face nocturne de la Terre.


Cette séquence vidéo enregistrée le 22 décembre 2011 montre le lever de la comète Lovejoy avant l'arrivée de l'aube depuis l'observatoire de Paranal au Chili. © ESO/G. Brammer/Vimeo

Lovejoy : un cadeau de Noël... céleste

Ces dernières semaines, la comète Lovejoy a fait l'objet de nombreuses discussions au sein de la communauté des astronomes. Elle a été découverte le 27 novembre par un astronome amateur australien du nom de Terry Lovejoy et classée parmi les objets de type Kreutz « rasant le Soleil », son orbite l'amenant à très grande proximité du Soleil. La nuit du 15 au 16 décembre, la comète a pénétré la couronne solaire, un événement très attendu par les astronomes, puisqu'elle s'est rapprochée à environ 140.000 kilomètres de la surface du Soleil.  Un « rasage de très près »... Les astronomes s'attendaient à ce que la comète se brise puis se vaporise. Contre toute attente, elle a survécu à sa bouillonnante rencontre avec le Soleil et est réapparue, à la surprise générale. Elle est à présent visible dans l'hémisphère sud à l'aube, sous la forme d'une queue brillante longue de millions de kilomètres, constituée de particules de poussières qui s'échappent de la comète et s'étalent sous l'effet du vent solaire.

Lovejoy va à présent suivre son orbite très excentrique autour du Soleil et à nouveau disparaître dans le Système solaire lointain. Il serait intéressant de savoir si elle va réellement survivre et réapparaître dans notre ciel dans 314 ans, comme prévu. Avec cette spectaculaire séquence vidéo de la comète Lovejoy de Noël 2011, l'ESO souhaite à tous une bonne et heureuse nouvelle année.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi