Sciences

En bref : Gaia, l'observatoire spatial, sera lancé le 19 décembre

ActualitéClassé sous :Astronomie , satellite Gaia , satellite d’astrométrie Gaia

-

Le satellite Gaia, avec deux télescopes et ses instruments d'astrométrie, va pouvoir partir. Les problèmes détectés sur les transpondeurs installés à bord ont été résolus et un tir est programmé pour le 19 décembre, au Centre spatial guyanais.

Le pare-soleil du satellite Gaia protégera les instruments du rayonnement solaire. Il est ici déployé pour essai. © Astrium France

Une nouvelle date de lancement, le 19 décembre, a été fixée pour Gaia à la suite du report décidé le 22 octobre après qu'un problème ait été identifié sur un autre satellite déjà en orbite. Gaia utilise en effet les mêmes composants que ceux impliqués dans ce problème technique.

La remontée rapide du problème a permis aux ingénieurs qui travaillent aux préparatifs finaux pour le lancement de Gaia de prendre des mesures de précaution supplémentaires. Ce problème concerne des composants utilisés dans deux transpondeurs de Gaia, qui génèrent les « signaux de synchronisation » permettant de télécharger la télémesure scientifique.

Ils seront remplacés préventivement. Les transpondeurs de Gaia seront démontés à Kourou et renvoyés en Europe, où les composants potentiellement défectueux seront remplacés et vérifiés. Les transpondeurs seront ensuite remontés sur Gaia avant une ultime vérification. Gaia, qui doit cartographier un milliard d'étoiles pour l'Esa, a été conçu pour produire une carte en 3D précise de notre galaxie, la Voie lactée, afin de comprendre sa composition, sa formation et son évolution.

Cela vous intéressera aussi