Discovery, attelée à son pas de tir 39A, hésite avant d’accomplir sa dernière mission vers la station spatiale internationale. © Nasa/Troy Cryder

Sciences

La navette Discovery ne veut pas partir

ActualitéClassé sous :Astronautique , navette spatiale , Discovery

Pour la quatrième fois cette semaine, le décollage de la navette Discovery a été retardé. Une fuite a été repérée lors du remplissage des réservoirs.

À l'instar d'un amour de Coccinelle qui refuse d'être envoyée à la casse, Discovery rechigne-t-elle à effectuer son dernier vol avant sa mise au musée ? Le sort semble en effet s'acharner sur cette vieille navette née en 1984, pour ce qui devrait être son dernier vol (et, en principe, l'avant-dernier d'une navette).

À deux reprises, le lancement a dû être annulé à cause de problèmes techniques. Jeudi, ce sont les conditions météorologiques qui ont empêché le décollage prévu de Discovery, reporté à aujourd'hui vendredi, à 15 h 04 (heure locale). Mais au moment du remplissage des réservoirs d'oxygène et d'hydrogène liquides, une fuite a été détectée, conduisant les responsables de la mission STS-133 à décider un nouveau report.

Le décollage est repoussé au moins à lundi après-midi d'après la Nasa, jour où se fermera la fenêtre de tir. Si Discovery refuse toujours de s'envoler, l'équipage devra rentrer à la maison (sauf Robonaut-2, le robot humanoïde) car la fenêtre suivante s'ouvrira du jeudi 30 novembre au samedi 5 décembre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi