Sciences

Dragon en route pour une mission historique vers l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , Elon Musk

Finalement, la quatrième tentative aura été la bonne. La capsule Dragon a été lancée ce matin avec succès par un Falcon-9, depuis Cap Canaveral. C'est la première fois qu'un système de transport spatial privé est lancé à destination de l'ISS.

Dans le ciel de Floride, ce 22 mai 2012 à 7 h 44 TU, le lanceur Falcon-9 décolle de Cap Canaveral. Ce nouveau système de transport spatial, entièrement privé, pourrait bien révolutionner les politiques futures de l’accès à l’espace (à l'image, le Falcon-9). © Nasa

SpaceX peut souffler. En faisant décoller son lanceur Falcon-9 et en mettant sur orbite la capsule Dragon, SpaceX a réussi la première partie de sa mission de démonstration. Le lanceur a décollé de Cap Canaveral à 3 h 44, heure locale (9 h 44, heure française). Neuf minutes et 49 secondes plus tard la capsule Dragon était placée sur orbite.

Dragon ne va pas s'amarrer immédiatement à la Station spatiale. Elle devra d'abord démontrer à la Nasa et aux partenaires internationaux de l'ISS qu'elle peut le faire en toute sécurité. Toute une série d'opérations sont donc prévues, s'étalant sur plusieurs jours, pour amener Dragon par paliers, jusqu'à son point de capture. L'amarrage se fera par le bras robotique de la Station qui saisira la capsule et l'amènera jusqu'au nœud de jonction Harmony.

La capsule Dragon et le second étage du lanceur Falcon-9 (image de synthèse). © SpaceX

Une première pour SpaceX 

En raison du caractère de démonstration de la mission, la charge utile que transporte Dragon est considérée comme superflue. Si pour une raison ou une autre le cargo spatial ne parvenait pas à s'amarrer à la Station, la perte du fret ne serait pas problématique pour l'équipage à bord de l'ISS. D'une masse de 460 kilogrammes, cette cargaison se compose pour l'essentiel de nourriture et de provisions (306 kg).

Si cette mission réussit, SpaceX pourrait réaliser le premier des douze vols commerciaux de ravitaillement de la Station que lui a commandés la Nasa dès cet été. Pour rappel, dans le cadre du partenariat public-privé Cots et pour la période du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2016, la Nasa a commandé huit vols à Orbital Sciences (évalués à moins de 2 milliards de dollars) et douze à SpaceX pour un montant de 1,6 milliard de dollars.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi