Santé

Un test d'effort ? Pourquoi, et comment ?

Question/RéponseClassé sous :Sport , test d’effort , jogging
Le test d'effort, un examen préventif complet. Crédit : Lisa F. Young - Fotolia

Pratiqué en laboratoire et sous étroite surveillance médicale, le test d'effort est un examen préventif complet toujours réalisé à la demande du médecin traitant ou du cardiologue. Il permet d'analyser le comportement du système cardio-respiratoire en situation d'effort intense.

Ce type de test  est recommandé aux seniors qui souhaitent reprendre une activité physique, mais aussi aux sportifs qui se préparent à une épreuve intense comme un  marathon, par exemple. Chez les sportifs de haut niveau, il est obligatoire au moins une fois tous les 4 ans. 

Principe d'un test d'effort : examen de 15 minutes

Comme pour un électrocardiogramme d'effort, des électrodes collées sur le torse du patient sont reliées à un ordinateur. Le coureur respire à travers un masque à oxygène et l'examen se déroule généralement sur un tapis de course  - ou parfois une bicyclette d'intérieur. Il permet de mesurer la fréquence cardiaque  maximale (FC max), ainsi que la consommation d'oxygène et le rejet d'acide carbonique. Toutes les 2 à 4 minutes, la puissance à fournir par le patient est augmentée  jusqu'à ce qu'il soit « dans le rouge » : lorsque son corps ne parvient plus à recycler l'acide lactique, il atteint en effet son « seuil d'anaérobie ».

L'examen dure au total, entre 9 et 15 minutes. Il permet aussi de mesurer les capacités de récupération du sportif. Il n'est pas douloureux, mais compte tenu de son intensité il nécessite l'observation d'un temps de repos d'au moins une heure au terme de l'épreuve.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi