au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Petit rappel : l'hydratationhydratation doit être le premier réflexe du sportif. Encore faut-il y penser sans attendre la soif, qui en elle-même est un indicateur de déshydratation.

    Avant. Vous devez boire plus qu'à votre soif. Pendant l'effort en effet, les pertes en eau ne seront que partiellement compensées. Il faut donc les anticiper. Il est important que votre organisme soit bien hydraté, car il puisera dans ses réserves dès le début de l'exercice. Buvez par prises fractionnées, dès le matin.

    Pendant. L'eau est la seule boisson rigoureusement indispensable à l'organisme. Notre corps en est composécorps en est composé à 70%. Compensez environ toutes les 15 minutes le liquideliquide perdu.

    N'oubliez pas de vous hydratater également après le sport !

    Après. Cela vous permettra d'éviter un déficit en eau responsable de douleursdouleurs musculaires, tendineuses, ligamentaires, de crampes, de courbaturescourbatures... Mais parfois, l'eau pure ne suffit pas. Vous pourrez compenser les pertes hydriques avec des boissons riches en sodiumsodium et en bicarbonatesbicarbonates, comme certaines eaux gazeuses.

    Source : Alimentation pour le sport, de Stéphane Cascua et Véronique Rousseau, Amphora sports, 301 pages, 22,80 euros