Les piqûres de scolopendres ne sont pas mortelles, mais cet animal possède beaucoup de glandes toxiques. © Pxhere
Santé

Scolopendre géante : comment soigner sa morsure ?

Question/RéponseClassé sous :médecine , insectes nuisibles , piqûre d'insecte
 

Les scolopendres géantes ne sont pas les parasites les plus dangereux pour les êtres humains, mais ils sont l'un des plus effrayants. Certains de ces plus gros spécimens peuvent infliger une piqûre douloureuse qui provoque un œdème et des rougeurs sur la peau. Les symptômes durent rarement plus de 48 heures. Comment soigner leur morsure ?

La scolopendre géante (Scolopendra gigantea) est la plus grande espèce du genre des Chilipodes. Elle mesure en moyenne 26 cm de long, mais peut dépasser 40 cm. C'est un type de mille-pattes composé de 21 à 23 segments rouges cuivrés à bruns, chacun ayant une paire de pattes jaunes adaptée à la marche rapide. Les jeunes spécimens sont rouges très foncés ou noirs, très fins, avec une grosse tête sphérique rouge. Ils muent plusieurs fois jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge adulte.

Les scolopendres sont apparues aux États-Unis au milieu du XIXe siècle et ont depuis envahi la région méditerranéenne. Les espèces géantes ne se trouvent pour l'instant qu'en Amérique du Sud. Elles ne rampent que la nuit ou dans l'obscurité totale. La longueur des pattes augmente à mesure qu'elles s'approchent de la queue. Cela aide la créature à ne pas trébucher sur elle-même et à se déplacer rapidement. 

La scolopendre possède sur sa tête des tenailles, qui sont des pattes se courbant sous sa tête et qui peuvent injecter du poison à ses proies. Le venin contient de l'acétylcholine, de l'histamine et de la sérotonine (médiateurs de la douleur). Les scolopendres ne piquent pas réellement, mais sécrètent une toxine irritante qui provoque des brûlures et des démangeaisons de la peau. En cas de frottement accidentel de l'œil, la morsure peut engendrer des rougeurs et des gonflements de la conjonctive ou de la cornée. 

Son poison est puissant et toxique pour l'Homme et cause de graves inflammations, des frissons, de la fièvre et des faiblesses. Cependant, malgré la douleur, leurs morsures sont rarement mortelles pour l'être humain. De plus, les toxines empêchent également les scolopendres d'être pourchassées car la substance exhalée a une odeur désagréable qui éloigne les prédateurs.

Les scolopendres ne présentent pas un danger mortel, mais beaucoup ont des glandes toxiques. © Pxhere

La procédure à suivre en cas de morsure de scolopendre 

Si vous avez été piqué par une scolopendre géante, voici les mesures que vous pouvez prendre pour traiter la morsure :

  • Restez calme et ne paniquez pas. La piqûre est douloureuse et peut enfler, mais elle peut être traitée et n'est pas mortelle pour l'Homme. 
  • Lavez la zone avec de l'eau et du savon. Cela permet d'éliminer les sécrétions toxiques de la peau.
  • Appliquez une compression d'eau chaude pour réduire la douleur. Ou, si vous avez des gonflements, utilisez une poche de glace ou une compresse froide pour vous aider à les soulager. En cas d'atteinte de l'œil, placer un glaçon enveloppé de plastique et d'un tissu fin sur la cornée apaise généralement la souffrance. Les lésions oculaires doivent être lavées immédiatement à l'eau (irrigation).
  • Essayez de prendre des analgésiques tels que le paracétamol ou l'ibuprofène pour contenir la douleur.
  • Traiter les démangeaisons de la cicatrisation de la piqûre avec l'application d'une crème à l'hydrocortisone. Si une réaction cutanée se produit, il faut poser une crème avec des corticostéroïdes.
  • Restez vigilant et surveillez la piqûre pour éviter toute infection dans la zone. Si vous en notez les signes d'apparition, un antibiotique peut être nécessaire. Pour cela, consultez un médecin généraliste. 

Enfin, si vous avez été piqué dans votre foyer, vous devriez penser à déloger ces mille-pattes pour empêcher de nouvelles morsures. Les scolopendres aiment l'humidité, l'obscurité et la fraîcheur, vous pourrez notamment les trouver en extérieur, dans un jardin, cachés derrière des tas de bois. Faites appel à un professionnel pour une extermination directe et efficace. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !