Santé

Courir pour maigrir : les erreurs à éviter

Question/RéponseClassé sous :Beauté , Sport , courir
Si vous souhaitez courir pour maigrir, laissez de côté les idées reçues ! © Fotolia

Vous souhaitez perdre du poids et vous avez donc décidé de vous mettre au footing. C'est une bonne idée, mais attention aux idées reçues (fausses ou dangereuses) !  Voici quelques conseils pour atteindre le but recherché.

Souffrir, transpirer, courir à jeun, autant de fausses bonnes idées qui, en plus d'entraver les bienfaits amaigrissants du sport, risquent de vous en dégoûter pour un bon moment. Petit florilège.

Courir vite pour demander plus d'effort à mon organisme

Selon le Dr Hervé Auquier, médecin du sport à Bruxelles (Belgique), « l'effet amaigrissant du jogging ne survient que si votre effort est de très longue durée, et de faible intensité. Ce n'est qu'à partir de 45 minutes et à raison de 3 fois par semaine, que vous commencerez à puiser dans vos réserves de graisse. » Ainsi, il n'est pas avantageux de courir vite, en pensant dépenser plus ; c'est la durée de la course qui est importante. De même, le fait de beaucoup transpirer ne signifiera pas que vous maigrirez davantage. « Quand vous transpirez, vous perdez de l'eau et des sels minéraux explique notre spécialiste. Si vous vous pesez juste après l'effort, vous constaterez bien sûr une perte de poids... Mais dès le repas suivant vous reprendrez les quelques centaines de grammes perdues. »

Courir avec un coupe-vent pour transpirer plus

Encore une fois, avec ce type de vêtements, vous ne perdrez que de l'eau. Pire, leur matière empêchera la sueur de s'évaporer. Votre corps va continuer à transpirer « de façon inefficace ». Dans ce cas-là, votre température corporelle va augmenter avec à la clef un risque de déshydratation. Durant la période hivernale, préférez donc les textiles chauds et bien ventilés comme les polaires, qui n'empêcheront pas cette évaporation.

Courir à jeun le matin pour puiser dans les réserves de graisse

« Encore un à priori mal fondé » nous explique Hervé Auquier. « En courant le ventre vide, votre organisme va consommer beaucoup plus de sucre et vous risquerez ainsi une hypoglycémie. Vous entraîner à jeun pour perdre de la masse grasse est parfaitement inutile. » Adaptez donc votre alimentation. C'est le premier secret pour atteindre votre but.

Cela vous intéressera aussi