Santé

Acné : les médicaments oraux contre l'acné

Dossier - Le traitement de l'acné
DossierClassé sous :médecine , acné , bouton

Le traitement de l'acné peut être oral ou local. Antibiotiques, phytothérapie, crèmes, laser, huiles essentielles... Quels sont les différents traitements de l'acné ?

  
DossiersLe traitement de l'acné
 

L'acné est la première cause de consultations chez un dermatologue, elle touche les trois quarts des adolescents et nombre d'adultes. Antibiotiques, hormones, zinc... Il existe de nombreux médicaments oraux pour lutter contre cette maladie de peau.

Antibiotiques, zinc, hormones... Les médicaments contre l'acné sont nombreux. © Motorolka, Shutterstock

Acné : les traitements oraux

  • Antibiothérapie orale

Leur action est surtout anti-inflammatoire. Les tétracyclines sont les plus utilisés mais en cas d'allergie, on utilise plus volontiers l'érythromycine. Le problème qui se pose avec l'utilisation des antibiotiques est la survenue de résistances. Pour ne pas favoriser cela, il faut respecter la durée prescrite par le médecin (trois mois au minimum) ; reprendre le même antibiotique en cas de rechute ; préférer le peroxyde de benzoyle à l'antibiothérapie topique.

  • Isotrétinoïne orale

L'effet essentiel est sébosuppresseur, par réduction majeure du volume des glandes sébacées. L'Isotrétinoïne diminue également la rétention sébacée. Elle est contrindiquée chez la femme enceinte. Ce traitement entraîne de nombreux effets secondaires et nécessite un suivi et un contrôle rigoureux.

  • Hormonothérapie 

Ce traitement est lié à une contraception orale adaptée et également au traitement d'une éventuelle hyperandrogénie. Il agit par une réduction des secrétions sébacées.

  • Gluconate de zinc 

Il a une action anti-inflammatoire et peut constituer une alternative thérapeutique intéressante dans des acnés inflammatoires. L'amélioration apparaît après deux mois et porte uniquement sur la composante inflammatoire. Si au bout de deux mois de traitement il n'y a pas d'amélioration, le sujet est considéré comme non répondeur au gluconate de zinc.

  • Corticothérapie générale

Son effet anti-inflammatoire est utilisé dans le début de traitement de certaines formes d'acnés graves avant de passer aux traitements antiacnéiques à proprement parler.